Football

Ligue 2 - Le Havre : Bob Bradley jette l'éponge et rejoint Swansea, en Premier League

Par Bertrand Queneutte, France Bleu Normandie (Seine-Maritime - Eure) et France Bleu lundi 3 octobre 2016 à 17:31

Bob Bradley pourrait partir avec Pierre Barrieu, son préparateur physique
Bob Bradley pourrait partir avec Pierre Barrieu, son préparateur physique © Maxppp - Emmanuel Lelaidier

La rumeur courait depuis quelques jours, c'est désormais confirmé : l'entraîneur Bob Bradley quitte ler HAC pour rejoindre Swansea, en Premier League. Il cède sa place à son adjoint Oswald Tanchot sur le banc du club normand.

On avait beau s'y attendre, c'est tout de même sacré coup de tonnerre. Jusque-là, les nombreuses rumeurs autour d'un départ de Bob Bradley en Angleterre n'avait jamais rien donné. Mais cette fois, le rêve de l'américain est devenu réalité. Swansea, actuel 17eme de Premier League et avec comme dirigeant l'un de ses compatriotes, a débauché l'ancien sélectionneur des Etats-Unis. Le montant du transferts n'a pas été communiqué, mais le HAC touchera bien au passage un joli chèque correspondant, au minimum, aux neuf derniers mois de contrat de Bob Bradley.

Bob Bradley quitte ainsi le club du Havre, moins d'un an après son arrivée (novembre 2015), et seulement deux mois après le début de saison. Un camouflet pour les dirigeants normands ? Une trahison de la part du technicien ? Non. C'est en tous cas ce qu'ils assurent officiellement.

Vincent Volpe, au micro France Bleu de Bertrand Queneutte, assure qu'il ne se sent pas trahi :

Vincent Volpe, au micro de Bertrand Queneutte

Oswal Tanchot, numéro 1 !

Sans surprise, Oswald Tanchot a été nommé entraîneur en chef lundi matin, mais seulement à compter de mardi matin. L'adjoint de Bradley ne souhaitait pas assumer ce lundi soir une équipe qu'il n'avait pas préparée. Vincent Volpe explique cette situation surprenante qui va conduire Bob Bradley à s'asseoir sur le banc contre Sochaux :

Vincent Volpe répond à Bertrand Queneutte

Une réunion doit avoir lieu ce mardi entre Oswald Tanchot et les dirigeants du HAC afin de constituer le futur staff. Qui du préparateur physique Pierre Barrieu, en disgrâce au sein du HAC, et que Bob Bradley avait amené dans ses bagages ? Quel avenir pour les autres, et notamment Philippe Bizeul, l'autre adjoint de l'américain ? Autant de questions que la direction devra trancher, même si elle a déjà laissé entendre qu'Oswald Tanchot aurait sans doute carte blanche.

Le HAC est actuellement 11ème de Ligue 2, et pourrait remonter à la cinquième place en cas de succès contre Sochaux ce lundi soir, à l'occasion de la 10ème journée de Ligue 2.

Partager sur :