Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football

Ligue 2 : Le Havre se relance face à Clermont, QRM plonge à Ajaccio

samedi 10 mars 2018 à 2:24 Par Esteban Pinel, France Bleu Normandie (Seine-Maritime - Eure)

Fortunes diverses pour le HAC et QRM en Ligue 2 ce vendredi soir. Les Havrais se sont relancés en battant Clermont, un concurrent direct tandis que Quevilly-Rouen-Métropole a enchaîné un quatrième revers consécutif à Ajaccio.

L'attaquant havrais Ebenezer Assifuah s'est démené sur le front de l'attaque normande.
L'attaquant havrais Ebenezer Assifuah s'est démené sur le front de l'attaque normande. © Maxppp - Emmanuel Lelaidier

Normandie, France

Après 29 journées de Ligue 2,  Le Havre s'accroche à son rêve de montée alors que QRM s'éloigne de celui du maintien. Ce vendredi soir, les Ciels et Marine ont battu Clermont, un concurrent direct, 2-1 au stade Océane. Dans le même temps, Quevilly-Rouen-Métropole a chuté sur le terrain de l'AC Ajaccio 2-0.

Devant à peine 6.000 spectateurs, le HAC a livré un match solide, en ajoutant un zest de réalisme offensif. On pourrait même parler de réussite pour Ferhat qui, au terme d'une contre attaque en solo, marquait d'une frappe déviée par un défenseur clermontois (1-0, 25e).

Le stade Océane, forteresse imprenable du HAC

Dans les buts, Arnaud Balijon a sauvé la maison havraise à quelques reprises, notamment juste avant et juste après la pause. C'est alors que Denys Bain a écarté le spectre d'une égalisation en doublant la mise de la tête, sur un centre d'un jeune papa décisif : Alexandre Bonnet (2-0 64e).

L'entraîneur havrais Oswald Tanchot, a apprécié :

Nous sommes contents pour Denys Bain, qui marque son premier but en L2 avec le HAC. On le chambrait depuis longtemps. C'est bien aussi que Zinedine Ferhat marque. Pour jouer la montée, on a besoin d'avoir plusieurs buteurs, pour ne pas dépendre d'un seul joueur." 

La réduction du score de Laporte sur un corner (2-1 87e) n'a pas perturbé outre mesure le HAC qui reste invaincu au stade Océane cette saison. Pour la petite histoire, ce 10 mars, cela fait un an jour pour jour que les havrais n'ont plus perdu chez eux. C'était face à... Clermont.

Reste à confirmer vendredi prochain à Châteauroux, autre concurrent direct. "Nous devons être plus réguliers, relève le milieu Amos Youga. Reims et Nîmes le sont, et ils sont devant. Les autres équipes se tirent la bourre. Il faudra faire un gros match à Châteauroux pour ramener un résultat."

De son côté Quevilly-Rouen Métropole s'est incliné pour la quatrième fois de suite en championnat. son bourreau s'appelle cette fois l'AC Aiaccio. Une défaite 2-0, malgré une bonne entame de match, faite de bonnes intentions.
Loin d'être bousculés, les Quevillais ont réalisé vingt minutes encourageantes, mais ont encaissé un premier but par Gimbert (1-0 21e) , puis un second peu de temps avant la pause, par Maazou (2-0 37'), sur une mauvaise passe.  La mission semblait alors quasi-impossible pour QRM...

Romain Basque regrettera sans-doute son face à face manqué avec le portier acéiste Jean-Louis Leca, décisif du bout des gants. Fragilité défensive, manque de réalisme, des maux récurrents cette saison.

En conférence de presse, l'entraîneur Manu Da Costa semblait plus que déçu et même en colère. Si le coach reconnaît que ses joueurs ont réalisé une bonne entame de match, et ont bien tenté de réagir, il s'est dit "déçu" de leur manque d'efficacité.

Tâche désormais à son équipe de renouer - enfin- avec la victoire vendredi prochain à Robert Diochon face à l'AJ Auxerre. Avec cette nouvelle défaite, QRM reste 19e au classement avec 22 unités, soit 5 de moins que le 18e et actuel barragiste Bourg-en-Bresse. Sans compter que Nancy, premier non relégable, pointe désormais à 6 longueurs. Inquiétant.

"Il n'y a pas le feu, mais c'est pas loin !" a conclu Manu Da Costa, d'un ton plus détendu

Avec Olivier Castel, à Ajaccio pour France Bleu