Passer au contenu

Le média
de la vie locale

Publicité
Logo France Bleu

Ligue 2 | Le Havre - Vincent Volpe : "Lys Mousset n'est pas intransférable"

Le Président du HAC était l'invité exceptionnel de Stade Bleu, ce lundi, sur France Bleu Normandie. Alors que son club a terminé 4ème de Ligue 2, Vincent Volpe est venu faire le bilan de la saison, mais aussi et surtout parlé de la prochaine. Et notamment de l'avenir de Lys Mousset.

Le président du HAC estime que Lys Mousset n'est pas intransférable
Le président du HAC estime que Lys Mousset n'est pas intransférable © Maxppp - L'Yonne Républicaine

Vincent Volpe était notre invité ce lundi, dans Stade Bleu, pour une émission "spéciale HAC".  Avec Manuel Quesnel et Bertrand Queneutte, le président du club a balayé tous les sujets et notamment celui lié du prochain au mercato, avec pour attraction principale : Lys Mousset.

Publicité
Logo France Bleu

Vincent Volpe, président du HAC : "Pour Lys Mousset, on a reçu deux petites offres la semaine dernière, qu'on a refusée d'office. L'une d'un club anglais, l'autre d'un club italien. Mais tellement petites que ce n'est même pas la peine d'en parler".

Résumé - Bertrand Queneutte :

loading

Vincent Volpe, président du HAC : "Mousset, intransférable ? Personne n'est intransférable. On compte le garder, mais s'il y a une offre qu'on ne peut pas refuser, on ne la refusera pas".

Qui de Mathieu Duhamel ?

Vincent Volpe est revenu sur le cas de Mathieu Duhamel. L'attaquant est en froid avec son entraîneur ainsi qu'avec l'adjoint Pierre Barrieu, depuis leur arrivée. Ancien meilleur buteur de Ligue 2 (2013/2014), Mathieu Duhamel a ainsi été l'attaquant le moins utilisé cette saison : 26 matchs (20 tit), 2 titularisations sur les 10 dernières rencontres et, du coup, seulement 6 buts.

Vincent Volpe : " On va jouer comme Bob le décide. S'il juge qu'il faut un autre attaquant, on va chercher un autre attaquant. Mais cela ne veut pas dire que Mathieu ne va  pas jouer. Au contraire. Et on compte beaucoup sur lui".

Mais Vincent Volpe est convaincu que celui qui a débarqué au Havre avec un statut de number one dans la hiérarchie des attaquants vivra une année plus heureuse. Et il ne regrette absolument pas son choix :

loading

Le marché des transferts

Vincent Volpe : "On a une bonne équipe, très compétitive. Pas envie de tout casser. Ceci étant, des retouches par endroit. Deux priorités : un ailier et un latéral gauche. On va chercher les meilleurs joueurs sur ces postes là. Il ne faut pas chercher un joueur qui est un peu mieux que ce qu'on a. Malgré le fait que ça va coûter plus cher, il faut chercher quelqu'un capable de nous aider cette année, et en Ligue 1."

Le hAC sera-t-il actif sur le marché des transferts cet été ? Réponse du président, Vincent Volpe :

loading

Arnaud Tanguy, directeur général du HAC : "Samba Camara et Nathael Julan ont une proposition de contrat (pro)entre les mains. Cela devrait se concrétiser".

Le staff

Vincent Volpe : "Aujourd'hui, Bob a exposé à tous la façon dont il allait gérer l'équipe. C'est maintenant à Bob de s'asseoir avec chacun de ses adjoints et de voir avec eux si cela leur va, et de voir si celui lui va".

Bob Bradley sera-t-il toujours l'entraîneur l'an prochain ? Avec quels adjoints ? Réponse de Vincent Volpe :

loading

Un Stade Océane à moitié vide

Le président a tenté d'analyser le manque de soutien populaire cette saison au Stade Océane. L'enceinte constitue en effet la 7ème affluence de Ligue 2, avec seulement 7.600 spectateurs en moyenne, soit un taux de remplissage à peine supérieur à 30%. Malgré l'ambiance énorme lors de la dernière journée, il n'y avait d'ailleurs que 13.500 fans dans le stade.

Vincent Volpe : "Pendant une quinzaine d'années, on est monté qu'une fois. Tant qu'on ne fournit pas le produit ou au moins l'espoir, le public n'a plus d'intérêt. Mais je suis certain qu'on est en train de regagner notre public, et je compte sur plus d'abonnements la saison prochaine. Sans aucun doute."'

ECOUTER L'INTERVIEW COMPLETE ►** Stade Bleu spécial Le Havre avec Vincent Holpe **

L'info en continu

Publicité
Logo France Bleu