Football

Ligue 2 : le leader messin piégé à domicile par le Racing Club de Lens

Par Thomas Jeangeorge, France Bleu Lorraine Nord samedi 8 mars 2014 à 18:32

FC Metz, les Grenats perdent contre le RC Lens, première défaite à domicile
FC Metz, les Grenats perdent contre le RC Lens, première défaite à domicile © MAXPPP

Les Grenats ne sont plus invaincus à domicile. Ce samedi, à l'occasion de la 27e journée de la Ligue 2, le FC Metz s'est incliné face à Lens, 1 à 0. Une première cette saison!

Les "Sang et or", bêtes noires du FC Metz. Ce samedi, à l'occasion de la 27e journée de la Ligue 2, le RC Lens s'est imposé sur la pelouse du leader grenat (1-0). A l'aller, les Nordistes avaient déjà battu le club à la croix de Lorraine (3-2). Cette défaite messine est surtout la première de la saison à Saint-Symphorien.

Le réalisme était lensois

Dans ce choc du haut de tableau, les Messins ont manqué d'éfficacité et de réalisme devant les buts adverses et ont été dominés sur coup de pied arrêté. Le but lensois a d'ailleurs été inscrit sur corner par le défenseur nordiste, Marcel Tisserand (69'). Malgré ce revers, le FC Metz conserve la tête du classement, avec trois points d'avance sur Lens et 8 points sur le 4e.

Des Nordistes très costauds

Meilleure équipe de L2 en déplacement, le RC de Lens domine la première période de cette affiche au parfum de L1. A la demi-heure de jeu, le Nordiste Coulibaly trouve d'ailleurs le chemin des filets messins mais son but de la tête est refusé pour une faute peu évidente. Privés de ballons, les Grenats procédent en contre et Yéni N'Gbakoto voit sa frappe repousser par le poteau adverse peu avant la-mi temps.

Les grenats ratent le coche après la pause

Aprés la pause, poussé par plus de 20.000 spectateurs, le club à la croix de Lorraine se rebelle. Les corners pour Metz s'accumulent mais les Grenats ne se montrent guère dangereux. C'est à ce moment précis que les Lensois vont refroidir tout un stade. Sur leur premier corner de la seconde mi-temps, Le défenseur Marcel Tisserand trompe d'une tête rageuse le portier grenat : 1 à 0 pour les Nordistes.

Le score n'évoluera plus, malgré une dernière occasion messine en fin de match. Le FC Metz a beaucoup tenté, s'est beaucoup dépensé mais a pêché dans la dernier geste. Une défaite peut-être un peu sévère mais qui rappelle au leader grenat qu'il n'est pas invincible.

FC Metz, Bernard Serin, président, football,, en 2010  - Maxppp
FC Metz, Bernard Serin, président, football,, en 2010 © Maxppp

Partager sur :