Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football

Ligue 2 | Le Lorientais à suivre : Mickael Landreau, l'ex-gardien plonge dans le grand bain

samedi 29 juillet 2017 à 7:00 Par Thomas Lavaud, France Bleu Breizh Izel

L'ancien gardien de but du FC Nantes et du Paris Saint-Germain vit sa première expérience d'entraîneur au sein d'un club qui doit digérer une descente en Ligue 2.

Mickaël Landreau, nouvel entraîneur du FC Lorient
Mickaël Landreau, nouvel entraîneur du FC Lorient © Radio France - Annaig Haute

Lorient, France

Malgré son ampleur, c'est à un entraîneur novice que Loïc Féry a confié le défi de la remontée. Mais Mickaël Landreau, 38 ans, tout juste diplômé du BEPF, débarque à Kerlir avec une réputation flatteuse, porteuse d'espoir. Et on sera curieux de voir si l'ex-gardien de but parviendra a afficher sur le banc les qualités qu'il avait comme joueur. A savoir imposer son leadership, ses ambitions de jeu nées de sa formation au FC Nantes, à la tête d'une équipe construite avec Christophe Le Roux, son ex-compère chez les canaris aujourd'hui directeur sportif du FCL.

Téléphone banni dans le vestiaire

Dans le papier que l'Equipe lui consacrait le 26 juillet, le reporter Franck Le Dorze décrivait ainsi les changements instaurés par Mickaël Landreau à l'entraînement : "En dehors (du terrain), il a instauré des règles de vie strictes. Chacun doit rester à sa place. Les agents, par exemple, n'ont pas d'endroit privilégié au bord des terrains. Les joueurs se préparent dans un vestiaire sanctuarisé où l'hygiène doit être irréprochable, et le téléphone portable banni."

Et sur le terrain ? Le défenseur latéral droit Steven Moreira dessine les prémisses d'un retour à la philosophie de jeu historique du FCL. "C'est vraiment du jeu porté vers l'avant. On prend du plaisir à redoubler les passes, faire les efforts les uns pour les autres. Il nous ramène cette certitude au niveau du plan de jeu. Ça me rappelle ma première préparation chez les pro, avec Antonetti : une préparation assez poussée physiquement, qui a pu faire râler parfois. Mais on sent qu'on a des responsabilités. Un jeune comme Guendouzi se voit confier des responsabilités par exemple. Il y a beaucoup de rigueur sur les horaires."

Landreau : "retrouver une dynamique"

Le premier objectif de Mickaël Landreau est de "retrouver une dynamique, de projet, de jeu. Donner du plaisir. Ce métier, je le fais pour partager. Donner des émotions. Partager. A travers ce qu'on produira, on pourra faire ça. Le reste ne sera qu'une conséquence."

Le "reste", c'est une montée dont il se refuse à dire le mot. "Le club est géré sereinement pour que ce ne soit pas une obsession". Mais Landreau sait très bien qu'il est aussi une des raisons pour lesquels les Merlus comptent parmi les favoris pour la montée.