Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football

Ligue 2 : c'est officiel, le RAF jouera au Stadium de Toulouse jusqu'au 8 novembre

-
Par , France Bleu Occitanie

Le Rodez Aveyron Football et la Métropole de Toulouse ont signé une convention ce vendredi 14 juin. Elle va permettre au RAF de jouer ses six premiers matchs de Ligue 2 dans le stade de la ville rose.

Romuald Pagnucco, Conseiller métropolitain en charge du Stadium, Pierre-Olivier Murat, Président du RAF et Vincent Terrail-Novès, vice-président de la Métropole en charge des sports et des loisirs
Romuald Pagnucco, Conseiller métropolitain en charge du Stadium, Pierre-Olivier Murat, Président du RAF et Vincent Terrail-Novès, vice-président de la Métropole en charge des sports et des loisirs © Radio France - Simon Cardona

Toulouse, France

C'est officiel, le Rodez Aveyron Football (RAF) va jouer ses six premiers matchs de Ligue 2 prévus à domicile au Stadium de Toulouse. Le club et la Métropole de Toulouse ont signé la convention ce vendredi 14 juin. 

Six matchs possibles au Stadium

La convention permet aux Aveyronnais de jouer au Stadium jusqu'au 8 novembre, soit six matchs : Auxerre le 26 juillet, Paris FC le 9 aout, Orléans le 23 aout, Le Mans le 13 septembre, Sochaux le 27 septembre et Chambly le 25 octobre.  

"Six matchs, même si on devrait retrouver Stade Paul-Lignon pour la réception de Chambly, assure Pierre-Olivier Murat, le président du RAF. On n'a pas prévu de plan B. Les travaux avancent, tout va bien." 

100.000 euros par match

L'accord officiel comprend la location du Stadium à hauteur de 62.769 euros par match plus 5% hors-taxe des recettes de la billetterie pour chaque rencontre. Au total (personnel, sécurité, organisation...), le RAF va devoir sortir de sa poche environ 100.000 euros par match au Stadium.

"On est content, poursuit le président du club aveyronnais. Déjà parce que lorsqu'on s'est tourné vers la Métropole de Toulouse, cette dernière ne nous a pas regardé avec dédain. Et j'ai regardé le prix de location des autres stades de France, Toulouse Métropole est dans les tarifs."

Pas de doublon

Le RAF devra bien sûr se partager le Stadium avec le TFC qui évolue en Ligue 1. Mais les deux calendriers proposés par la Ligue professionnelle de football (LFP) n'imposent pas de doublon. Il n'y aura donc pas deux matchs en un weekend.

Seul hic : la première journée, prévue le 26 juillet contre Auxerre pour le RAF. La pelouse ne sera pas prête assure la Métropole. Les deux parties ont demandé à la LFP de permettre un match à l'extérieur. 

En attendant, le président du RAF imagine déjà les supporters de son club venir en masse au Stadium. Il espère remplir la tribune sud, qui fait un peu moins de 6.000 places.

Choix de la station

France Bleu