Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football

Ligue 2 : Le Stade Brestois et le FC Lorient se quittent dos à dos

samedi 16 mars 2019 à 21:32 Par Thomas Lavaud, France Bleu Breizh Izel et France Bleu Armorique

Les positions n'ont pas évolué après le derby breton de la 29e journée de Ligue 2. Après ce match nul 1-1, Brest conserve sa deuxième place et ses cinq points d'avance sur son voisin, qui reprend la troisième place au Paris FC.

Le but de l'égalisation brestoise à Lorient, marqué par Court
Le but de l'égalisation brestoise à Lorient, marqué par Court © Maxppp - Nicolas Créach / Le Télégramme

Brest, France

Le match. Les confrontations entre Lorient et Brest sont habituellement riches en but. Ce derby-là n'a pas été le plus beau de tous. 

Passons directement à l'heure de jeu. Avant, RAS. Les deux équipes ont peiné à se lâcher, et les gardiens n'ont pas été inquiétés. C'est à ce moment que le Lorientais, Claude-Maurice, débloque la situation sur une action individuelle (1-0, 55e).

Brest voit alors son voisin revenir à deux points au classement. Sa plus faible avance sur la troisième place depuis la 14e journée. On se demande alors si ce fait, plus tous ceux vécus lors de cette semaine agitée, vont faire couler Brest.

Mais Brest réagit. Sur un dégagement de Larsonneur, toute la défense lorientaise passe au travers et laisse Autret filer dans son dos. Son centre trouve la tête de Court au second poteau (1-1, 69e). Le but est célébré par la poignée de supporteurs brestois, malgré tout présents au Moustoir. Leur présence n'a généré aucun incident.

Lorient a la balle de match dans les arrêts de jeu de la seconde période, mais Weber sort sur sa ligne une superbe volée de Lemoine (90e + 2).

Le nul est logique. Il condamne sans doute le FC Lorient à disputer la troisième place, il permet à Brest de conserver un petit matelas sur ses poursuivants.

Le Brestois du match

A nouveau titularisé sur le côté droit du milieu de terrain, Yoann Court a été le Brestois le plus dangereux. L'un des rares à porter le danger en première période, puis il avait initié la révolte brestoise en tentant sa chance de loin, pour inquiéter Meslier. C'est logiquement lui qui a égalisé à vingt minutes de la fin.

Le Merlu du match

Dans une attaque qui a, souvent, eu du mal à être dangereuse, la solution ne pouvait venir que d'un exploit individuel. Alexis Claude-Maurice l'a réalisé à l'heure de jeu. Lancé sur le côté gauche, sa feinte élimine Henry puis il repique à l'intérieur, frappe de loin, et trompe Larsonneur. Il n'a pas eu autant de réussite sur ses autres actions.

Les réactions

à venir