Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Ligue 2 : les Chamois Niortais s'inclinent 1-0 sur la pelouse du leader Troyes

-
Par , France Bleu Poitou

Les Chamois ont perdu ce vendredi à Troyes par le plus petit des écarts lors de la 16ème journée de Ligue 2. Malgré une bonne défense, une occasion d'égaliser en fin de rencontre avec un poteau, les Niortais ont été rattrapés par les absences, la fatigue et la supériorité adverse.

Olivier Kemen à la lutte avec Rominingue Kouamé.
Olivier Kemen à la lutte avec Rominingue Kouamé. © Maxppp - Jérôme Bruley

Les Chamois s’inclinent 1-0 sur la pelouse du leader Troyes. Défaite par la plus petite des marges au cœur d’un match où les Troyens auront assis leur domination en terme de possession. La très bonne défense niortaise a néanmoins posé des difficultés à l’adversaire. A la mi-temps, les Chamois tenaient bon (0-0).

Le retour des vestiaires allait être plus compliqué jusqu’à la 51ème minute avec l’ouverture pour l’ESTAC sur un tir du droit du Coréen Hyun-Jun Suk dans la surface. En fin de match, Niort a failli égaliser : Conté reprenait un corner de Kemen et touchait le poteau… Les absences (notamment devant celle de Valentin Jacob), la fatigue accumulée (notamment mardi contre Grenoble à dix contre onze) n'ont pas aidé. 

L'arbitrage non plus diront certains : une main dans la surface non sifflée pour Niort, trois cartons jaunes contre un distribués aux Chamois... Mais la supériorité technique de Troyes, candidat affichée à la montée et qui ne boxe pas dans la même catégorie, aura aussi joué son rôle. Les Niortais pourront aussi s'en vouloir de n'avoir pas su exploiter à fond les quelques coups de pied arrêtés (surtout les coups francs) qu'ils ont eu à négocier.

"Rien à reprocher à mes joueurs"

1-0, score final. L’entraîneur niortais Sébastien Desabre a quelques menus regrets mais ne blâme pas ses troupes qui ont accumulé pas mal de fatigue ces derniers temps. "On a réussi à faire douter l'adversaire après le but. On a bien défendu mais on est tombé sur une belle équipe de Troyes qui a eu la possession comme on s'y attendait. Je regrette qu'on ait pas été plus performant sur nos ressorties d'attaque rapide parce qu'il y avait quand même des déséquilibres assez prononcés".

"On a fait ce qu'on pouvait faire actuellement en terme d'énergie. J'ai rien à reprocher à mes joueurs. On continue d'apprendre dans cette division. J'ai de jeunes joueurs qui continuent d'apprendre la répétition des matches à haute intensité. On n'a pas abdiqué et c'est ce que je retiens de mon équipe ce soir".

Au classement, les Chamois redescendent à la 8ème place. Prochain match mardi avec la réception de Valenciennes, dernière rencontre avec la trêve.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess