Sports

Ligue 2 : les regrets lorrains après la défaite de l'ASNL contre Troyes

Par Laurent Pilloni, France Bleu Sud Lorraine lundi 24 février 2014 à 15:58

Troyes - Nancy, Ligue 2, ASNL, le 21 février 2014.
Troyes - Nancy, Ligue 2, ASNL, le 21 février 2014. © MAXPPP

Incapable de concrétiser ses occasions, l'ASNL est battue 2 à 0 à Troyes. Troyes revient à quatre points de Nancy au classement.

L’ASNL a une nouvelle fois manqué l’occasion de franchir un palier dans ce championnat de Ligue 2. Cette défaite, contre des Troyens dos au mur démontre que la justesse de l’effectif peut être un frein aux ambitions nancéiennes. Sans Muratori et Cuvillier, le coach Pablo Correa a dû recomposer son couloir gauche avec Badila et Walter.

Malgré ces changements le début de match est à l’avantage de l’ASNL. Jeannot, manque le cadre (8e), Louis  met en valeur Dreyer le gardien troyen (16e). Il faut attendre la demi-heure de jeu pour voir enfin les Aubois sortir la tête de l’eau, Gimbert ne parvient pas à redresser un centre au premier poteau (30e).

Le public du stade de l’Aube, peu gâté depuis le début de la rencontre va s’enflammer juste avant la pause. Corner troyen au premier poteau, Bellugou se manque, tout comme Jeannot qui marque contre son camp 1 à 0 à la mi-temps. L’ESTAC n’en demandait pas tant.  

L’ASNL : en panne sèche

La seconde période ressemble à la première. L’ASNL garde la maîtrise du ballon, sans se montrer efficace. Karaboué ne cadre pas sa tête (56e). Dans la foulée Jeannot croise trop sa frappe (57e). L’ASNL appuie ses actions, Louis adresse un tir puissant qui rase le poteau de Dreyer (78e).

Dans sa quête du but égalisateur, l’ASNL laisse des espaces aux Troyens. Nivet, ouvre pour Cabot qui bute sur Nardi (87e). Dans la foulée, le gardien nancéien ne peut rien sur le plat du pied du même Cabot (88e) 2 à 0. L’ASNL s’incline et peut regretter une nouvelle fois son manque de réalisme.

L'entraîneur, Pablo Correa a durement réagi en conférence de presse. "Je me demande pourquoi on s'entraîne la semaine."

asnl correa - RDVS TROYES ASNL CORREA 1

Et Joël Sami de reconnaître : "On n'a jamais su faire mal à l'adversaire."

asnl badila - RDVS TROYES ASNL sami 1

Partager sur :