Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football

Ligue 2 : Luzenac demande une conciliation au ministère des Sports

mardi 12 août 2014 à 12:06 - Mis à jour le mardi 12 août 2014 à 12:55 Par Thibaut Lehut, France Bleu

Le club de Luzenac n'en démord : il veut jouer en Ligue 2 cette saison. Les Ariégeois ont donc réclamé, ce mardi, que le ministère des Sports joue le rôle de médiateur entre eux et la Ligue de football professionnel, qui leur refuse l'accès au championnat professionnel.

Fabien Barthez et les joueurs de Luzenac, le 8 août 2014
Fabien Barthez et les joueurs de Luzenac, le 8 août 2014 © Maxppp

Nouvel épisode dans le bras de fer qui oppose la Ligue de football professionnel (LFP) à Luzenac : le club a demandé ce mardi une conciliation au ministère des Sports. Si elle leur est refusée, les Ariégeois s'en remettront de nouveau à la justice, en faisant planer la menace d'une suspension du championnat de Ligue 2.Cette réaction de Luzenac fait suite à la décision de la LFP, vendredi dernier, de définitivement lui barrer l'accès à la Ligue 2. Invoquant des problèmes de sécurité dans le stade du club et un manque de collaboration dans la recherche de solutions, la LFP avait en effet considéré que Luzenac, malgré sa deuxième place en National l'an dernier, ne bénéficierait finalement pas d'une montée dans le monde professionnel.

Travaux promis dans le stade

Depuis, le Luzenac Ariège Pyrénées (LAP) menace de saisir en référé le tribunal administratif de Toulouse, afin qu'il suspende le championnat de Ligue 2. Car pendant que le club joue son avenir, la saison a bel et bien commencé, avec déjà deux journées jouées. Si la conciliation est rejetée par le ministère, les dirigeants du LAP espèrent être entendus par le tribunal mercredi. Ils souhaiteraient notamment "confirmer" devant la justice qu'un accord a été passé avec les rugbymen du Stade Toulousain pour que les rencontres se disputent sur la pelouse du stade Ernest-Wallon, et que des travaux de mise aux normes y sont prévus.La réintégration du LAP en Ligue 2 porterait à 21 le nombre des clubs dans ce championnat, et contraindrait la LFP à revoir le calendrier ainsi que les droits télévisuels.

Ligue 2 : qui monte, qui descend ? - Aucun(e)
Ligue 2 : qui monte, qui descend ?