Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football DOSSIER : La saison 2018-2019 du FCSM

Ligue 2 : Omar Daf nouvel entraîneur du FC Sochaux-Montbéliard

dimanche 25 novembre 2018 à 20:19 Par Hervé Blanchard, France Bleu Belfort-Montbéliard et France Bleu Besançon

Sochaux change d'entraîneur. La défaite à domicile contre Auxerre vendredi soir (4-1) a été fatale à José Manuel Aira. Omar Daf va prendre la place de l'espagnol sur le banc du FCSM. L'entraîneur de la réserve sochalienne va devoir sortir son club de coeur de la crise

Omar Daf va prendre les rênes de son club de coeur pour le sortir de la crise
Omar Daf va prendre les rênes de son club de coeur pour le sortir de la crise © Maxppp - Lionel Vadam / Est Républicain

Sochaux

C'est la défaite de trop. L'humiliation subie vendredi soir au stade Bonal contre Auxerre (4-1) a eu la peau de José Manuel Aira. L'entraîneur espagnol n'a pas survécu à ce nouveau camouflet à domicile qui relègue Sochaux à la 18ème place de la Ligue 2, en position de barragiste après 15 journées de championnat. Aira a été démis de ses fonctions ce dimanche soir par les dirigeants du Baskonia, gestionnaire du club, et remplacé, dans la soirée par Omar Daf. L'entraîneur de la réserve sochalienne a été choisi par l'actionnaire chinois pour relever le défi de relancer une équipe à la dérive et maintenir le club franc-comtois en Ligue 2.

Aira victime des mauvais résultats

L'idée de se séparer de José Manuel Aira avait été actée en interne après la très poussive qualification à Haguenau en coupe de France (4-3 après prolongation le 17/11/18). Wing Sang Li, l'actionnaire chinois du FCSM avait même publiquement critiqué l'entraîneur espagnol. Ses choix tactiques, de joueurs parfois et surtout ses mauvais résultats (1 succès en 9 matches, et 5 défaites à domicile dont la 4ème d'affilée face à Auxerre) auront eu raison de son investissement pour le club. 

Omar Daf, le choix de Monsieur Li 

Aira débarqué, les dirigeants basques du FCSM avaient  jeté leur dévolu sur Olivier Guégan pour lui succéder sur le banc. Parce que l'ex-coach de Reims et Grenoble semblaient avoir le profil idéal pour créer un électrochoc au sein d'une équipe meurtrie et en perdition dans son jeu . Il venait notamment de faire monter Grenoble de CFA en Ligue 2 en deux ans. Il avait donné son accord pour relever le défi sochalien.

Sauf que, selon nos informations, Wing Sang Li a mis son veto. Le propriétaire du FCSM n'a pas validé le choix de Guégan. L'actionnaire chinois a privilégié une solution en interne et plaidé la cause d'Omar Daf. Le sénégalais, entraîneur de la réserve sochalienne en N3, a déjà assuré deux intérims chez les pros de Sochaux. D'abord en Ligue 1 en septembre 2013 après la démission d'Eric Hély, en attendant l'arrivée d'Hervé Renard puis en Ligue 2 en septembre 2015 après l'éviction d'Olivier Echouafni, là encore pour laisser le temps à Albert Cartier à l'époque de prendre ses fonctions.

Ce changement de coach, c'est malgré tout l'échec de Baskonia. Et surtout l'illustration de la "guerre" froide entre le gestionnaire basque et l'actionnaire du FCSM.

Omar Daf va diriger sa première séance d'entraînement en jaune et bleu ce lundi après-midi, et son premier match sur le banc sochalien ce vendredi à Chateauroux pour la 16ème journée de Ligue 2.