Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
L'ancien président de la République Valéry Giscard d'Estaing est mort à l'âge de 94 ans "des suites du Covid"
Dossier : La saison 2020-2021 de l'Amiens SC en Ligue 2

Ligue 2 - Oswald Tanchot (Amiens SC): "J'ai encore des joueurs qui vivent à l'hôtel!"

-
Par , France Bleu Picardie

L'entraîneur de l'Amiens SC Oswald Tanchot pointe du doigt le recrutement tardif pour expliquer le manque de cohésion, les difficultés d'adaptation, et le début de saison décevant de ses joueurs 15e en Ligue 2 avant la réception de Clermont.

Oswald Tanchot entraîneur de l'Amiens SC
Oswald Tanchot entraîneur de l'Amiens SC © Maxppp - DT

Avec un fond de jeu toujours en chantier et la pire attaque du championnat de Ligue 2 (6 buts en 10 matchs), l'Amiens SC (15e) semble - au delà de ses résultats décevants - encore dépourvu d'un véritable esprit de corps et de cohésion. Comme beaucoup d'observateurs, l'entraîneur Oswald Tanchot pointe du doigt le processus d'un recrutement trop tardif. 

Tanchot : "Le travail de recrutement doit être fait en amont"

"Pour moi le travail de recrutement doit être fait très en amont" affirme le coach de l'Amiens SC, en poste depuis début octobre à la place de Luka Elsner. "Comme pour l'attaquant Stephen Odey ( NDLR : l'attaquant nigérian prêté par le club belge de Genk le 11 septembre), ce type de recrutement (de joueurs étrangers prêtés après le début de saison) doit se faire sur un ou deux éléments. Globalement le fait de descendre en Ligue 2 a sans doute freiné ce genre de choses, mais _un travail bien fait est un travail bien anticipé_, où les arrivées sont finalisées quasiment au moment où l’on reprend l’entraînement. J'en discutais avec Cédric Daury directeur sportif à Auxerre : six de leurs huit recrues étaient là à la reprise. Ca change tout! Cela permet de faire deux mois ensemble, de créer du lien footballistique mais aussi du lien social."

J'ai encore en novembre des joueurs qui vivent à l'hôtel, en incapacité de manger normalement parce qu'il n'y a pas de restaurant, le soir dans la chambre c'est Pastabox ou pire!" - Oswald Tanchot

Et Oswald Tanchot s'appuie sur un exemple concret qui explique pourquoi l'Amiens SC court encore après le temps perdu. "Là j'ai encore des joueurs à l'hôtel alors qu’on est au mois de novembre! Je veux exprimer cette chose là parce que c'est important, en ce moment vivre à l'hôtel c'est être en incapacité de manger normalement parce qu’il n’y a pas de restaurant. Le soir dans sa chambre c'est une Pastabox ou pire! Je pense que le joueur serait mieux dans son lit avec sa petite famille en mangeant à sa façon. Quand on est sportif de haut niveau, tout cela ça compte!"

Ecoutez Oswald Tanchot

Amiens - Clermont sur France Bleu Picardie

A l'Amiens SC, on espère malgré tout que les joueurs trop tendres depuis le début de saison sortiront les crocs ce samedi 21 novembre (19h) contre Clermont à la Licorne. Un match à vivre en intégralité dès 18h45 sur France Bleu Picardie

Choix de la station

À venir dansDanssecondess