Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football DOSSIER : La saison 2018-2019 de l'ASNL

Ligue 2 : Pape Sané et Loris Néry, derniers renforts du mercato de l'ASNL ?

mardi 24 juillet 2018 à 20:16 Par Cédric Lieto, France Bleu Sud Lorraine

L'AS Nancy Lorraine a officialisé les arrivées de Pape Sané et Loris Néry ce mardi. Peut-être les dernières recrues du mercato nancéien. Le club qui peine à dégraisser un effectif trop large.

Loris Néry, Paul Fischer et Pape Sané, le 24 juillet 2018
Loris Néry, Paul Fischer et Pape Sané, le 24 juillet 2018 © Radio France - Cédric Lieto

Nancy, France

L'AS Nancy Lorraine a présenté ce mardi 24 juillet deux nouvelles recrues. L'attaquant Pape Sané, international sénégalais de 26 ans, est prête par Caen pour la saison alors que le défenseur latéral Loris Néry arrive libre de Valenciennes. Avec ces deux joueurs, le club au chardon compte cinq nouveaux joueurs (Seka, Coulibaly et Da Cruz). Le mercato est peut-être terminé dans le sens des arrivées selon le directeur général adjoint en charge du secteur sportif, Paul Fischer : "Il est terminé à 95%. S'il y a vraiment une opportunité, on ne va pas fermer une porte. Tout ce que Didier souhaitait, on a essayé de les faire et je pense que ça n'a pas été trop mal".

L'AS Nancy Lorraine espère toujours le prêt par Saint-Etienne d'Arnaud Nordin, déjà prêté à Nancy la saison dernière mais qui veut pour l'instant tenter de s'imposer chez les Verts.

Trop de joueurs

Le vrai chantier se situe du côté des départs. L'AS Nancy Lorraine compte 29 joueurs professionnels, c'est trop. Un dégraissage pas évident à réaliser selon Paul Fischer : 

"Les clubs ont quasiment, comme nous, bouclé leurs effectifs. Il faudra attendre la fin août pour essayer de trouver des clubs aux joueurs qu'on ne souhaite plus. Malheureusement, avec la saison qu'on a faite l'année passée, les joueurs n'ont pas forcément la cote donc c'est difficile [...] Mais je pense qu'on trouvera des solutions."