Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football
Dossier : La saison 2019-2020 du FC Sochaux Montbéliard

Ligue 2 - Pas d'étrennes pour Sochaux, accroché par le Paris FC (1-1)

Sochaux s'en remet encore à son jeune buteur, Bryan Lasme, pour arracher le match nul contre le Paris FC, ce vendredi soir à Bonal (1-1). Sané, l'attaquant sochalien, manque un pénalty, l'arbitre en oublie un aux Parisiens. Le FCSM limite la casse, mais fait surtout du surplace. L'année débute mal !

Sochaliens et Parisiens ne sont pas parvenus à se départager au terme d'un duel sans saveur
Sochaliens et Parisiens ne sont pas parvenus à se départager au terme d'un duel sans saveur © Maxppp - Lionel Vadam / Est Républicain

Sochaux, France

En 2020, Sochaux n'est donc pas plus avancé. Le FCSM débute la nouvelle année par un match nul à Bonal 1 but partout, ce vendredi soir, face au Paris FC, pourtant avant-dernier avant cette 20ème journée de Ligue 2. Devant à peine 5 mille spectateurs, les jaune et bleu ne sont pas à la hauteur pour cette reprise du championnat. Ils encaissent très tôt un but sur corner, un mal récurrent cette saison (tête décroisée de Rabiu sur un corner de Martin à la 17ème minute). L'équipe d'Omar Daf parvient quand même à égaliser à 5 minutes de la fin par Bryan Lasme, qui pousse au fond des filets un ballon trop faiblement détourné par le gardien parisien après un centre de Thomas Touré (hors-jeu ?). Le sauveur de Grenoble remet ça pour enlever une belle épine du pied à une équipe sochalienne plus qu'empruntée. Au final, Sochaux limite les dégâts, reste 9ème, mais stagne en signant un 6ème match d'affilée sans victoire. Surtout, le niveau de jeu de l'équipe commence à être inquiétant.

Une entame ratée, un pénalty manqué, un entraîneur énervé

Comme souvent cette saison, Sochaux ne peut s'en prendre qu'à lui-même. Le but parisien concédé sur corner n'est pas le premier du genre, une triste "spécialité maison" du côté du FCSM. Derrière, l'équipe d'Omar Daf est trop peu inspirée pour reprendre le dessus. Ouréga manque l'immanquable à bout portant, Livolant tutoie le poteau sur une reprise, mais à la pause, c'est Paris qui vire en tête. Vient le tournant du match, le pénalty complètement raté de Sané à la 53ème minute de jeu. L'attaquant sochalien le tire bien trop mollement "En marquant ce pénalty, on aurait eu plus de temps pour gagner ce match" regrette le coach du FCSM, très déçu de la prestation de ses joueurs, surtout de la première période "Je suis très déçu de notre premier acte. Ce qui me frustre le plus, c'est notre déchet technique qu'on a eu sur cette entame de match. On ne les a pas mis sous pression. C'est énervant parce qu'on avait bien préparé ce match, mais avec une telle première période, on ne pouvait pas espérer mieux qu'un match nul" déplore l'entraîneur des jaune et bleu.

"Pas le match qu'on voulait faire" - Younès Kaabouni, milieu de terrain du FCSM

Bref, un mauvais match, et un mauvais résultat. D'où la déception des coéquipiers du milieu de terrain Younès Kaabouni  "On n'a pas fait le match qu'on souhaitait faire, on voulait attaquer fort, mettre de l'agressivité, de l'intensité, on n'a rien fait de tout ça. Du coup, on prend encore un but bête, sur coup de pied arrêté encore une fois, qui nous fait mal. On court après le score mais avec autant de déchet technique, d'approximation, le match nul est bien payé !". Sochaux peut même s'estimer heureux que l'arbitre, M. Angoula, n'accorde pas un pénalty plus que valable aux Parisiens en toute fin de match (il y a bien une faute de Rocchia sur Pitroipa !). 

Mollo en approche

"On doit faire bien mieux à l'avenir". Omar Daf est lucide, son équipe est toujours dans le dur. La trêve n'a rien changé. Certains joueurs sont en difficulté (Sitti, Livolant), sans parler d'Abdoulaye Sané, très loin d'avoir retrouvé son niveau de l'été dernier. Le mercato d'hiver bat son plein, le FCSM, avec des moyens plus que limités, dégraisse pour l'heure son effectif (Senhadji à Béziers, Glaentzlin à Toulon (?), Umbdenstock vers l'ASM Belfort) pour pouvoir attirer un renfort offensif. La piste d'un retour de Yohan Mollo est activée "C'est un joueur qui nous a beaucoup apporté lors de son passage la saison dernière avec nous" commente Omar Daf. Le milieu de terrain ne joue plus au Panathinaïkos. Il souhaite revenir à Sochaux, mais Orléans le courtise également nous a confié Thomas Deniaud, le directeur sportif du FCSM. Réponse dans les 10 jours à venir. 

Deux supporteurs interpellés

Par ailleurs, selon Roland Perrin, le directeur de la sécurité du stade Bonal, deux personnes ont été interpellées après avoir chercher à en découdre avec les supporteurs du Paris FC au cours de la seconde période. L'un des deux individus a notamment fait tomber un stadier qui tentait de s'interposer. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu