Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : ASNL : la saison 2020 - 2021

Ligue 2 : pour son premier contrat pro, Mickaël Biron veut franchir un palier

-
Par , France Bleu Sud Lorraine

A quelques jours du début de la saison de Ligue 2 samedi 22 août, l'impatience monte chez Mickaël Biron, l'attaquant arrivé d'Epinal va disputer ses premières minutes chez les professionnels, après n'avoir jamais rien lâché.

Mickaël Biron "très à l'écoute" selon son entraîneur Jean-Louis Garcia
Mickaël Biron "très à l'écoute" selon son entraîneur Jean-Louis Garcia © Maxppp - Alexandre Marchi

C'est l'une des surprises de la préparation de l'AS Nancy Lorraine qui débutera samedi 22 août son championnat de Ligue 2 face à Amiens ( à vivre en direct et en intégralité à 19 heures sur France Bleu Lorraine et Francebleu.fr) : Mickaël Biron. L'attaquant martiniquais de 22 ans est arrivé cet été, en provenance d'Epinal en Nationale 2. Un premier contrat professionnel pour un joueur qui pourrait bien être titulaire sur le côté droit samedi. Un cap à franchir pour lui qui a toujours pensé qu'il finirait par faire du football son métier.

"Je n'ai pas lâché"

Ca n'a pas toujours été facile. Des essais en métropole, quelques mois en Suisse mais pas de contrat pro. C'est finalement dans les Vosges que Biron se révèle, aux cotés de Jean-Philippe Krasso, parti lui à Saint Etienne en Ligue 1. Mickaël Biron y croyait dur comme fer : 

"Depuis petit, j'ai toujours dit que je signerai pro. J'ai fait des tests qui n'ont pas marché. Je voulais laisser tomber mais j'ai des amis qui m'ont dit que tout le monde coule un jour mais qu'on peut remonter. J'y ai cru, je n'ai pas lâché."

Pour relever ce défi, le Martiniquais s'est donné les moyens en se préparant avant la reprise avec un coach. Il le sait, il a beaucoup de progrès à faire pour s'installer en Ligue 2. Mais il a la bonne attitude pour y arriver pour son entraîneur Jean-Louis Garcia : 

"Il est super depuis qu'il est là. Il nous montre des belles choses. Après, on sera tolérant s'il ne fait pas tout bien pour l'instant. Mais c'est un exemple au niveau de l'acclimatation."

Mickaël Biron qui pourra compter sur sa famille dont une partie fera le voyage depuis la Martinique pour le premier match à Picot face à Guingamp le 29 août.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess