Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football

Ligue 2 : que va faire la Berrichonne Football sur le marché des transferts cet hiver ?

-
Par , France Bleu Berry

Le mercato d'hiver 2020 ouvre ses portes le 1er janvier. La Berrichonne Football a jusqu'au 31 janvier pour recruter de nouveaux joueurs. L'entraîneur Nicolas Usaï est conscient des manques de son équipe. Mais il ne veut pas recruter n'importe comment.

La Berrichonne de Châteauroux évolue en Ligue 2 lors de la saison 2019-2020.
La Berrichonne de Châteauroux évolue en Ligue 2 lors de la saison 2019-2020. © Radio France - Jérôme Collin

Châteauroux, France

C'est parti pour un mois de rumeurs, d'annonces parfois farfelues : le mercato d'hiver ouvre ses portes ce mercredi 1er janvier en France. Un marché des transferts de joueurs qui peut avoir son importance et complètement changer les résultats d'un club et même le sauver de la relégation. Voilà pourquoi la Berrichonne de Châteauroux a un rôle à jouer. Surtout que le mercato de l'été 2019 n'a pas été franchement concluant. Seul Romain Grange a vraiment tiré son épingle du jeu et permet à l'équipe castelroussinne de sortir la tête de l'eau. "Le mercato, je n'en fais pas une obsession. Mais on discute tous les jours avec le directeur sportif Jérôme Leroy", confiait Nicolas Usaï au soir de la lourde défaite 5-1 contre Guingamp. 

"On est conscients qu'on a des manques. On ne peut pas tout baser sur la solidarité et l'état d'esprit", ajoute l'entraîneur de la Berrichonne Football. "Je n'ai pas dit qu'il ne fallait pas recruter. Mais il ne faut pas recruter n'importe comment. Il faut élever le niveau et c'est comme ça qu'on atteindra l'objectif du maintien", poursuit Nicolas Usaï.

La saison dernière, Nancy était 19e de Ligue 2. Six recrues au mercato hivernal avaient renforcé l'équipe, permettant au club d'éviter la descente en National. Mais le budget n'est pas le même. La Berrichonne Football ne pourra pas recruter aussi facilement. Le salut ne viendra donc pas que de nouveaux joueurs. "Il faut s'appuyer sur notre groupe. C'est aussi à notre staff technique et à moi comme entraîneur de faire en sorte que nos jeunes joueurs progressent à ce niveau", prévient Nicolas Usaï.

Les joueurs de la Berri ont d'ailleurs repris l'entrainement en début de semaine pour très vite se remettre dans le rythme.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu