Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : La saison 2021-2022 du SM Caen en Ligue 2

Ligue 2 - Qui est Fabrice Vandeputte, le nouvel entraîneur du SM Caen ?

Homme à tout faire du Stade Malherbe Caen depuis son arrivée en 2018, Fabrice Vandeputte devient ce mardi soir le nouvel entraîneur de l'équipe fanion du club normand, en lieu et place de Pascal Dupraz, limogé. Epaulé par Cédric Hengbart, il a huit matchs pour assurer le maintien en Ligue 2.

Fabrice Vandeputte entraîne la réserve du SM Caen depuis cet été. Il rejoint le staff de l'équipe professionnel
Fabrice Vandeputte entraîne la réserve du SM Caen depuis cet été. Il rejoint le staff de l'équipe professionnel © Radio France - Olivier Duc

Fabrice Vandeputte est le nouvel entraîneur du SM Caen. A la suite du limogeage de Pascal Dupraz, les dirigeants normands ont donc opté pour la solution interne en nommant celui qui était jusqu'alors à la tête de l'équipe réserve et à l'intérim du centre de formation. 

Né à Mazingarbe près de Lens, il découvre le football au Standard de Montataire, près de Creil, au nord de Paris. En minime, il est sélectionné en équipe de France et se fait repérer par Lille où il effectue sa formation. 

Au service militaire avec Zidane et Gravelaine

Parallèlement, il effectue son service militaire au bataillon de Joinville, où se rendent les meilleurs sportifs du pays. Il y côtoiera notamment Zidane, Warmuz, Gravelaine, Nouma et Ouédec. Le LOSC ne semble pas enclin à lui offrir une carrière alorsc'est à Louhans-Cuiseaux, en D2, qu'il signe son premier contrat pro, en 1989. 

Il y restera quatre ans, disputant 120 matchs sous le maillot jaune et rouge. Recruté ensuite par l'AS Beauvais, il y joue un an sous la houlette de Vahid Hallilhodzic. Son bail dans l'Oise doit durer trois saisons mais après la première, les dirigeants mettent fin à son contrat, et à sa carrière professionnelle. 

Le coaching plus fort que le terrain

Il évolue ensuite chez les amateurs, à Saint-Leu, Mont-de-Marsan, et surtout Chantilly où il occupe le poste d'entraîneur-joueur. Après trois saison, il décide de raccrocher les crampons à 32 ans à la fin de la saison 2000-2001, pour se consacrer à sa vocation de coach. 

Deux ans plus tard, il retourne à Louhans-Cuiseaux, pour s'occuper des U19. Passé ensuite par les réserves de Dijon et Sochaux, il retrouve la plus haute catégorie de jeunes au RC Lens. Il quitte l'Artois au bout d'une saison pour prendre les rennes du centre de formation de Bourg-en-Bresse

Homme à tout faire à Caen

Il débarque ensuite en Normandie, à l'été 2018, pour s'occuper de la réserve du SM Caen, alors en N3. Après deux saisons, il réussit à faire remonter l'équipe en National 2. Entre-temps, il est promu temporairement entraîneur adjoint de l'équipe première coachée par Fabien Mercadal

Cette saison, il est pressenti pour prendre la tête du centre de formation après le départ de Stéphane Nado. Mais il finit par refuser le poste, tout en occupant la fonction par intérim, avec Nicolas Seube, en plus de rester au chevet de la réserve, épaulé par Cédric Hengbart

Pascal Dupraz remercié, voilà les deux hommes promus à la tête de l'équipe première du Stade Malherbe. Ils ont une mission aussi claire que difficile : relancer un SMC à la dérive en Ligue 2 (14ème, deux victoires en 19 matchs). Pour cela, ils ont huit matchs pour obtenir une petite dizaine de points et ainsi éviter le cataclysme d'une relégation en National. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess