Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football DOSSIER : FC Metz : Toute la saison 2018-2019

Ligue 2 : réduit à dix, le FC Metz revient de Lorient avec le point du nul

vendredi 26 octobre 2018 à 22:50 Par Cédric Lang-Roth , France Bleu Lorraine Nord

C'est donc au Moustoir que le FC Metz a concédé son premier match nul (0-0) de la saison. Réduits à 10 à la demi-heure de jeu après l'expulsion sévère de Jonathan Rivierez, les Grenats ont tenu le choc. Quand on ne peut pas gagner, il faut savoir ne pas perdre.

Le Messin Opa Nguette, ici à la lutte avec le Lorientais Mendes, est sorti sur blessure. Il souffre d'une entorse à la cheville.
Le Messin Opa Nguette, ici à la lutte avec le Lorientais Mendes, est sorti sur blessure. Il souffre d'une entorse à la cheville. © Maxppp - Bruno Perrel

Lorient, France

Vu la physionomie du match, c'est un bon point. Voilà en substance ce qu'il faut retenir des réactions après le match nul 0-0 du FC Metz à Lorient ce vendredi 26 octobre pour le compte de la 12è journée de Ligue 2. La physionomie du match, c'est l'exclusion, à la 32è minute, du latéral droit messin Jonathan Rivierez.

Ce dernier venait de se rendre coupable d'une faute par derrière sur l'attaquant lorientais Wissa, à l'entrée de la surface de réparation. Coup franc et carton rouge, voilà la décision de Mikael Lesage, l'arbitre de la rencontre. Seul fait de jeu avant cela, le tir non cadré (sur le poteau) d'Habib Diallo à la 17è minute.

Des Messins forts dans la tête

Sauf que voilà, donc, l'exclusion de Rivierez a tout changé : contraints de se replier, de se réorganiser, les Messins ont fermé les espaces et davantage attendu les Merlus. La possession de balle est clairement en faveur des Bretons, mais jamais les Grenats n'ont réussi à profiter d'un contre ou d'un coup de pied arrêté.

Les hommes de Landrau non plus. "Lorient est une équipe qui aime les espaces, précise le coach messin Frédéric Antonetti. A 11 contre 11, ils auraient eu des chances. A 10 contre 11, j'ai fait le choix de fermer. Ce résultat montre aussi notre force mentale."

"Parfois il faut savoir être pragmatique, poursuit le capitaine grenat Renaud Cohade, meilleur Messin du match. Et nous l'avons été sur cette rencontre, c'est ce qui compte."

Au classement, le FC Metz conserve la première place, mais n'a plus que 2 points d'avance sur son dauphin, Lens, qui peut lui repasser devant en cas de succès au Havre ce samedi. A noter également la blessure de l'attaquant Opa Nguette. Sorti à la 76è, il souffre d'une entorse à la cheville.