Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : La saison 2019-2020 du FC Sochaux Montbéliard

FC Sochaux - Omar Daf plus favorable à un report qu'à un huis clos

Sochaux s'apprête à jouer un drôle de match ce vendredi contre Chambly. Le FCSM accueille les Picards dans un stade Bonal vide. Si les Sochaliens comprennent le huis clos imposé par la LFP pour lutter contre le coronavirus, leur entraîneur, Omar Daf, milite plus pour une suspension du championnat.

Le stade Bonal sera vide ce vendredi pour la venue de Chambly (comme ici lors de l'ultime match de la saison dernière face à Grenoble)
Le stade Bonal sera vide ce vendredi pour la venue de Chambly (comme ici lors de l'ultime match de la saison dernière face à Grenoble) © Maxppp - Lionel Vadam / Est Républicain

Faire le plein de points dans un stade vide. Voilà le drôle de défi que va tenter de relever, ce vendredi soir, le FC Sochaux-Montbéliard face à Chambly à l'occasion de la 29ème journée de Ligue 2. La rencontre se joue à huis clos. Pour lutter contre la propagation du coronavirus, la Ligue de Football professionnel (LFP) a imposé de jouer les quatre prochaines journées de championnat à huis clos, donc sans public. Et ça commence pour le FCSM face aux Picards de Chambly. Sochaux, 14ème, et en pleine dégringolade, doit se ressaisir face au promu oisien, 10ème. Mais sans supporteurs, ce n'est évident pas la même histoire.

"C'est tout sauf un avantage surtout à domicile" - Omar Daf, coach du FCSM 

Omar Daf est clair sur le sujet "Ça enlève tout le charme, toute l'essence même de notre métier. Surtout quand on joue à domicile, je pense que c'est un handicap. On connaît l'impact que les supporteurs peuvent avoir sur sur l'équipe adverse, et puis surtout sur la motivation de nos joueurs qui peuvent se transcender en voulant sublimer leur jeu" Le technicien sochalien va même plus loin "On joue devant nos supporteurs pour leur donner beaucoup d'émotions, donc pour moi jouer à huis clos, c'est complètement en décalage par rapport à ce que nous voulons faire."

"La santé avant tout" - Omar Daf

Mais l'entraîneur des jaune et bleu se plie sans broncher aux injonctions de la LFP. "Aujourd'hui, la santé passe avant tout. Je pense qu'il y a des choses beaucoup plus importantes même si c'est notre métier, c'est notre passion, on vit quotidiennement pour ça mais aujourd'hui, il y a une nécessité, une urgence qui fait que tout le monde doit s'adapter à la situation. Ca sera un match spécial sur le plan psychologique et sur le plan collectif, où il faudra être très, très fort si on va l'emporter" conclut le coach du FCSM

Omar Daf prêche plus pour un report des matches que pour des huis clos
Omar Daf prêche plus pour un report des matches que pour des huis clos © Radio France - Hervé Blanchard

Favorable à une suspension du championnat

Omar Daf milite même pour une interruption momentanée du championnat. En Italie, en Espagne, aux USA avec le basket et la NBA, les championnats sont suspendus. Le coach du FCSM y serait également favorable pour la Ligue 2 "Je pense que ce serait une bonne chose" a-t-il déclaré ce jeudi en conférence de presse d'avant-match "Vu l'ampleur que c'est en train de prendre. Il y a des gens, les autorités compétentes qui sont en train de travailler sur le sujet. S'il y a des décisions à prendre pour l'intérêt de tous, il faut les prendre et que tout le monde doit s'y tenir, et respecter". Omar Daf explique également qu'avec son staff, ils anticipent déjà un éventuel arrêt temporaire de la compétition "On est en train de travailler là dessus, sur la planification de de nos entraînements au cas où. Il faudra trouver des alternatives pour que l'équipe reste compétitive. C'est à nous d'anticiper toutes les éventualités, mais ce n'est pas évident parce qu'on entend pas mal de choses. Tous les joueurs se posent beaucoup de questions. Malheureusement, on ne peut pas répondre à toutes leurs questions, mais on essaie de faire en sorte qu'ils restent vraiment focus sur l'objectif du maintien."

Pour ce match face à Chambly, Omar Daf a retenu un groupe de 20 joueurs en tenant compte de la suspension d'Ousseynou Thioune et des absences d'Adolphe Teikeu et d'Amadou Dia N'Diaye. Le coach Sochalien enregistre, à l'inverse, les retours de Romain Sans, Boris Moltenis et Sloan Privat.

En attendant, Sochaux-Chambly se joue ce vendredi soir à Bonal à huis clos. Donc sans public, inutile de vous rendre au stade. Mais la rencontre sera à vivre en direct et en intégralité sur notre antenne avec à partir de 19h45

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu