Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football
Dossier : La saison 2019-2020 du FC Sochaux Montbéliard

Ligue 2 - Sochaux avec un nouveau plan de bataille à Auxerre ?

Kaabouni blessé, Sitti écarté, le FCSM n'est pas dans les meilleures dispositions pour défier Auxerre, ce vendredi, pour la 21ème journée de Ligue 2. Les Sochaliens pourraient être contraints à innover tactiquement. Pas l'idéal pour espérer briser une série noire de 11 ans sans succès dans l'Yonne.

Les Sochaliens, ici vainqueurs de l'AJA à Bonal en août dernier après 13 ans d'attente, espèrent rééditer ce vendredi dans l'Yonne où le FCSM n'a plus gagné depuis 2009
Les Sochaliens, ici vainqueurs de l'AJA à Bonal en août dernier après 13 ans d'attente, espèrent rééditer ce vendredi dans l'Yonne où le FCSM n'a plus gagné depuis 2009 © Maxppp - Vincent Voegtlin / l'Alsace

La fin d'une série noire peut-elle appeler à en briser une autre ? C'est tout le mal que l'on souhaite au FC Sochaux-Montbéliard, en déplacement ce vendredi à Auxerre pour le compte de la 21ème journée de Ligue 2. Les jaune et bleu sont parvenus en août dernier à mettre un terme à 13 ans sans victoire à Bonal contre Auxerre en l'emportant enfin grâce à un but de Fabien Ouréga. Cet "exploit" peut-il être réédité lors du match retour sur les bords de l'Yonne ? Cela fait 11 ans que le FCSM ne s'est pas imposé à l'Abbé-Deschamps (2009), restant sur 6 revers pour un seul match nul. Le poids de l'histoire ne joue pas en faveur des hommes d'Omar Daf, d'autant que le coach sochalien va devoir très certainement innover sur le plan tactique pour faire face à des absents de marque. 

La vie sans Kaabouni,  ... ni  Sitti

C'est au milieu de terrain que le technicien sénégalais est confronté à un véritable casse-tête. Kaabouni blessé jusqu'à la fin de saison (rupture des ligaments croisés du genou), le manque est juste considérable. "C'est une tuile énorme, Younès va nous manquer, surtout sur les matches à domicile quand il faut faire le jeu" déplore Omar Daf qui attend, espère même une solution de rechange au mercato d'hiver "C'est une nécessité, c'est une urgence même ! " clame haut et fort l'entraîneur du FCSM qui dit "faire confiance à ses dirigeants" pour trouver un remplaçant à Kaabouni. Il faut également trouver des renforts en attaque (le prêt du jeune attaquant de Metz, Amadou Dia Ndiaye, (sollicité par d'autres clubs) n'est pas encore acté). Omar Daf doit également composer avec l'absence de Melvin Sitti, une absence indépendante de sa volonté 

"C'est une décision de la direction, (qui a écarté du groupe professionnel le jeune joueur en attendant qu'il se décide à signer son premier contrat professionnel avec Sochaux), ce n'est pas un choix sportif. J'ai bon espoir que l'on trouve une solution rapidement, j'ai besoin de forces" soupire le coach .

Fabien Ouréga, buteur à l'aller contre Auxerre, espère remettre le couvert à l'Abbé-Deschamps - Radio France
Fabien Ouréga, buteur à l'aller contre Auxerre, espère remettre le couvert à l'Abbé-Deschamps © Radio France - Hervé Blanchard

Une défense à 3 centraux ?

Omar Daf pourrait être tenté de changer de système en installant un 3-5-2. Le coach l'a testé contre Metz en amical (1-1), avec Lacroix, Diédhiou et Teikeu, et densifier son coeur de jeu. "On doit être capables de s'adapter, de changer notre façon de jouer, de ne pas rester figés dans un système, d'améliorer notre animation. Le 4-3-3 marche très bien, le 4-2-3-1 aussi, mais à nous de trouver le bon équilibre" renchérit l'entraîneur des jaune et bleu qui devrait pouvoir compter sur le retour de Maxence Prévôt dans les cages

Du côté d'Auxerre, on se méfie de Sochaux "C'est une équipe très bonne en contre-attaque. C'est aussi la 3ème meilleure défense du championnat" lance Jean-Marc Furlan. Le nouveau coach de l'AJA souffre pour sa première saison sur le banc icaunais. Seulement 12ème, avec uniquement 3 succès à l'Abbé Deschamps (dont le dernier date du début octobre contre Le Havre, depuis 1 défaite et 4 matches nuls d'affilée), la formation bourguignonne est très loin de ses objectifs de montée en Ligue 1. Ce duel face au FCSM est certainement l'une de ses ultimes chances d'espérer pouvoir raccrocher le wagon des prétendants. 

Sous les yeux de Nenking

Pour Sochaux, 10ème, l'ambition reste déjà d'être solide, concentré et appliqué sur toute la durée d'un match. Voilà qui pourrait plaire au nouveau président du FCSM, Frankie Yau. Le nouvel homme fort du club, en visite ce jeudi avec une délégation du groupe Nenking au centre de formation, sera aussi en tribunes ce vendredi soir à Auxerre.

Omar Daf a convoqué pour cette rencontre un groupe de 20 joueurs dont Maxence Prévot, à nouveau opérationnel, et pour la première fois Mehdi Jeannin. Younès Kaabouni, touché au genou et qui sera opéré lundi, est remplacé par Rassoul Ndiaye.

Auxerre-Sochaux, coup d'envoi 20h ce vendredi, c'est à vivre en direct et en intégralité dès 19h45 sur France Bleu Belfort-Montbéliard.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu