Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : La saison 2020-2021 du FC Sochaux Montbéliard

Ligue 2 : Sochaux doit relever la tête à Grenoble

Sochaux se déplace ce mardi sur la pelouse de Grenoble, quatrième et plus que jamais candidat à la montée. Après trois derniers matchs décevants, synonymes d'adieu aux barrages d'accession à la Ligue 1, le FCSM, meilleure équipe à l'exterieur, va tenter de ne pas gâcher sa saison.

Steve Ambri avait ouvert le score contre Pau (1-1), samedi au stade Bonal.
Steve Ambri avait ouvert le score contre Pau (1-1), samedi au stade Bonal. © Maxppp - Christian Lemontey

Côté Sochalien, cette rencontre aurait pu être une première finale pour décrocher la timbale et s'offrir une fin de saison à sensation. Finalement, le déplacement de ce mardi 20 avril à Grenoble va se classer dans la catégorie "anecdotique". Parce qu'après trois matchs sans succès, Sochaux, septième, est trop loin du Paris FC, cinquième, pour espérer quoi que ce soit. 

J'ai beaucoup d'ambition messieurs, plus que vous, sachez-le !- Omar Daf

Certes, mathématiquement rien n'est perdu, car il reste cinq rencontres à disputer et 15 points à distribuer. Mais combler le retard avec les équipes de tête semble irréaliste. Omar Daf, agacé qu'on lui parle des barrages ce lundi en conférence de presse, le clame, le but de cette saison pour les Jaune et Bleu, c'était d'abord de finir dans le top 10 : "Peut-être que je ne me fais pas bien comprendre. Depuis plusieurs mois, je répète que le club ne s'était jamais maintenu aussi aisément. Maintenant, j'ai beaucoup d'ambition messieurs, plus que vous, sachez-le. L'objectif c'est d'aller le plus haut possible dans ce championnat, mais il y a une logique aujourd'hui : Troyes, Toulouse, Clermont, Grenoble, Paris FC, Auxerre, s'ils sont devant nous, il y a des raisons, ils sont meilleurs tout simplement. " La direction se donne encore deux ans pour remonter dans l'élite. 

Si supporters et suiveurs ont la gueule de bois, à cinq journées de la fin du championnat, c'est parce qu'un sentiment se dégage : le FCSM aurait pu mieux faire. En particulier contre les équipes les moins bien classées, comme Chateauroux, Guingamp ou Pau, donc. "Quand il y a eu de l'enjeu on s'est écroulés, entre guillemets, donc on peut se dire que ça va être compliqué de relever la tête et finir la saison. Mais ce n'est pas le cas. On est tous compétiteurs dans l'équipe et le coach a mis un point d'honneur à bien finir la saison", confirme le milieu de terrain Younès Kaabouni. 

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Ça passe donc par un bon résultat chez le quatrième de Ligue 2, Grenoble, qui n'a jamais perdu à domicile cette saison. Et qui a fait forte impression à l'entraîneur sochalien : "C'est l'équipe la plus expérimentée du championnat, contrairement à nous. Dans notre effectif il y a encore 12 à 15 gamins formés au club, à Grenoble, je ne sais pas s'il y a des joueurs issus du centre de formation. C'est aussi une équipe très puissante, constituée pour la Ligue 2. A nous de faire aussi preuve de maturité et de concentration." A l'aller les deux formations s'étaient quittées sur un match nul 1-1.

Virginius et Lopy toujours blessés, retour de Weissbeck, Ndour et Martial

Omar Daf ne pourra pas compter sur Alan Virginius et Joseph Lopy tous deux blessés. En revanche, Gaëtan Weissbeck, capitaine et meilleur buteur du club est de retour de suspension, tout comme Abdallah Ndour. Johan Martial est lui remis de sa blessure et figure dans le groupe également. 

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

En face, Grenoble devra notamment faire sans son capitaine, expulsé ce samedi à Dunkerque. Autre motif d'espoir pour les Jaune et Bleu ? Sochaux est la meilleure équipe du championnat à l'extérieur. "Ça on n'en parle pas. Tout ce qu'on souligne ce sont nos résultats à la maison. Je préfère prendre le championnat dans sa globalité. Je trouve qu'on est très critique avec cette équipe là. Quand on gagne, l'équipe adverse était mauvaise, quand on ne fait pas un bon match, on n'est pas bons... On est sur 4 victoires d'affilée et un nul à l'extérieur, je préfère garder le positif dans ce qu'on fait", fulmine l'ancien défenseur, qui a récemment prolongé jusqu'en 2023. Pas de relâchement dans les Alpes, pour déjà préparer la saison prochaine ? 

Grenoble-Sochaux, c'est ce mardi à 20h au stade des Alpes, et c'est à vivre en direct et en intégralité dès 19h45 sur France Bleu Belfort Montbéliard, avec les commentaires sur place de Thomas Vichard.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess