Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football
Dossier : La saison 2019-2020 du FC Sochaux Montbéliard

Ligue 2 - Sochaux en quête de rachat face à Troyes

C'est un duel de revanchards qui est proposé, ce samedi après-midi, au public du stade Bonal. Sochaux et Troyes veulent effacer leur dernière défaite 4-0. Le FCSM veut montrer son vrai visage pour prouver que le couac de Lens n'est qu'un accident. Et se relancer en battant enfin un mieux classé !

Thomas Touré et Christopher Rocchia (ici face au Havre) comptent bien relever la tête face à Troyes
Thomas Touré et Christopher Rocchia (ici face au Havre) comptent bien relever la tête face à Troyes © Maxppp - Vincent Voegtlin / L'Alsace

Sochaux, France

"Bien sûr qu'on est revanchards" Younès Kaabouni n'y va pas par quatre chemins. Le milieu de terrain du FC Sochaux-Montbéliard résume la pensée du clan jaune et bleu lors de la conférence de presse d'avant-match, ce vendredi après-midi, à la veille de défier Troyes, ce samedi à 14h30 au stade Bonal pour la suite de la 16ème journée de Ligue 2. Le FCSM, 5ème (avant le début de la journée ce vendredi), ne veut pas rester sur l'échec cinglant de Lens du weekend dernier. Les Sochaliens estiment qu'ils n'ont pas montré leur vrai visage face aux Sang et Or, et que les faits de jeu contraires ont faussé leur prestation d'ensemble. Ils comptent sur la venue de l'ESTAC pour "remettre les choses à l'endroit, et prouver que Lens n'est qu'un accident" pour Younès Kaabouni qui ajoute "Je suis convaincu qu'on peut accrocher n'importe quelle équipe dans ce championnat".

Younès Kaabouni ce vendredi lors du point presse d'avant-match - Radio France
Younès Kaabouni ce vendredi lors du point presse d'avant-match © Radio France - Hervé Blanchard

"Les bonnes équipe savent réagir rapidement, donc à nous de prouver qu'on est une bonne équipe" - Omar Daf, entraîneur du FCSM

Pour Omar Daf, l'essentiel est de retenir la leçon de l'échec lensois "On n'a pas su maîtrisé le contexte émotionnel, on a bien analysé le match cette semaine, et on doit repartir sur de bonnes bases". Le coach sochalien précise sa pensée "Nous savons comment gagner les matches, donc c'est de reprendre les fondamentaux, les bases d'une équipe solide, très concentrée, donc en mettant ces éléments-là dans un match, on est très difficiles à manier. On sait que cela ne nous empêche pas de produire du jeu et de marquer des buts, comme on l'a souvent fait ici à Bonal" Le technicien sénégalais veut surtout que son équipe " soit capable de réagir vite, très vite, comme le font les bonnes équipes. Et je pense qu'on est une bonne équipe, je n'en doute pas. A nous de montrer que l'on est capables de rester là où nous sommes !"

"J'espère que Sochaux ira très loin, mais samedi qu'ils y aillent doucement !" - Florian Tardieu, milieu de terrain troyen et ex-sochalien

Contre l'ESTAC, Sochaux va tenter de renouer avec le succès après deux défaites d'affilée (Epinal en coupe de France, et Lens en Ligue 2 !), une première cette saison. Les jaune et bleu se frottent surtout à des Champenois, plus performants à l'extérieur (avec 4 succès dont un à Lorient) qu'à domicile. Les Troyens, 4èmes, visent clairement la montée, et viennent à Bonal pour effacer le 4-0 encaissé chez eux, vendredi dernier contre Chambly. 

Dans leurs rangs évolue, depuis cette saison, Florian Tardieu. L'ex-milieu de terrain du FCSM (il y a joué de 2014 à 2018) attend ce retour à Bonal avec impatience "J'ai hâte vraiment. Je n'attends que ce match-là dans le calendrier." Le provençal suit toujours de très près Sochaux "J'y ai passé 4 merveilleuses années" nous confiait-il, lundi dans le Club Sochaux sur France Bleu Belfort-Montbéliard, "Je souhaite qu'il retrouve l'élite, je suis content pour eux cette saison, j'espère qu'ils iront loin, sauf ce samedi, désolé, mais faut qu'ils y aillent doucement contre nous (rires) !". 

Florian Tardieu, buteur ici avec Troyes, a hâte de revenir à Bonal  - Maxppp
Florian Tardieu, buteur ici avec Troyes, a hâte de revenir à Bonal © Maxppp - Est Eclair, Jérôme Bruley

Pour ce match contre Troyes, Omar Daf devrait convoquer un groupe de 20 joueurs. Abdoulaye Sané, Fabien Ouréga (entrés à Lens samedi dernier) pourraient trouver plus de temps de jeu 

"C'est clair qu'on a besoin de forces offensives et ce sont des joueurs qui nous ont donné énormément de satisfaction. On compte sur eux, on est heureux de les récupérer, parce que plus on a de forces, mieux c'est" pour le coach sochalien, privé en revanche de Christophe Diédhiou. Le défenseur sénégalais, exclu à Lens, purge contre l'ESTAC, le premier de ses 3 matches de suspension.

Voici le groupe retenu par Omar Daf

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu