Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football
Dossier : La saison 2019-2020 du FC Sochaux Montbéliard

Ligue 2 - Sochaux renversé par Valenciennes (3-2) !

En totale maîtrise pendant une heure, Sochaux trouve quand même le moyen de s'effondrer ce vendredi soir à Valenciennes. En 10 minutes top chrono, le FCSM se saborde et offre aux Nordistes une remontada au goût plus qu'amer pour les jaune et bleu. Juste désespérant !

Sofiane Diop (photo d'illustration) est effondré comme tous les Sochaliens, victimes de la remontada valenciennoise
Sofiane Diop (photo d'illustration) est effondré comme tous les Sochaliens, victimes de la remontada valenciennoise © Maxppp - Vincent Voegtlin / Alsace

On appelle ça un match "imperdable", sauf que Sochaux l'a bel et bien perdu ce vendredi soir à Valenciennes (3-2) dans le match certainement le plus fou de cette 25ème journée de Ligue 2. Le FCSM s'est littéralement effondré en l'espace de 10 minutes seulement alors qu'il avait la rencontre parfaitement en main grâce aux buts de Sofiane Diop (son premier en jaune et bleu) et d'Abdoulaye Sané (son 10ème personnel) inscrits coup sur coup en une minute, à la 10ème et 11ème minute de jeu. Deux contres admirablement conclus et qui, pensait-on, allaient suffire à l'équipe d'Omar Daf pour prendre les trois points.

"C'est une faute professionnelle" - Maxence Prévot, gardien et capitaine du FCSM

Malheureusement, avec Sochaux cette saison (et les précédentes également, "Remember" Le Havrel a saison passée !!), rien n'est jamais acquis. Sûr de sa force, le FCSM contrôle pourtant les débats pendant plus d'une heure, en faisant déjouer des Valenciennois empruntés offensivement, mais qui vont se métamorphoser avec les entrées de Cabral et Chergui. Les deux attaquants vont pertuber la défense sochalienne qui va craquer en une minute à deux reprises (69è et 70è), offrant une égalisation expresse à VA. 

Le début de la fin pour les Sochaliens en panique totale et qui vont encaisser un 3ème but fatal (80è) d'une reprise de volée de Chergui sous la barre. Maxence Prévot, le gardien et capitaine des jaune et bleu ne peut que constater les dégâts "C'est une faute professionnelle de notre part. On n'a pas le droit de perdre ce match. On contrôle tout pendant une heure, on a la victoire en poche et on s'affole dès le premier but encaissé ! Ca ne sert à rien de parler à chaud, mais c'est clair il va falloir qu'on se parle !" 

"La maturité et l'expérience, ça ne s'achète pas" - Omar Daf, l'entraîneur sochalien

Omar Daf contient sa colère devant notre micro mais a quand même bien du mal à cacher sa déception, sa colère même "Je suis en colère, évidemment. Quand on fait autant d'efforts à l'extérieur, qu'on mène 2-0, on doit ramener un résultat positif. Ce qui nous fait défaut sur cette fin de match, c'est notre manque de maturité, d'expérience, on devrait avoir des cadres, des leaders qui doivent prendre le relais et stabiliser tout ça quand ça commence à aller mal. Mais la maturité, l'expérience ça ne s'achète pas. On voit donc nos limites à ce niveau" explique le coach sochalien.

"A 2-1, on aurait dû continuer de gérer le match comme au début" - Maxence Lacroix, défenseur des jaune et bleu

Même son de cloche chez Maxence Lacroix, pourtant encore monstrueux en défense ce soir "C'est de la colère, c'est sûr, à 2-1, on doit mieux gérer le match, continuer à faire ce que le coach nous demandait, et à la place, on perd le fil. L'entraîneur parle beaucoup de détails, et ce soir, ce sont les détails qui nous font perdre le match" conclut le jeune défenseur sochalien. 

Avec cette défaite, Sochaux reprend un sacré coup sur la tête. Un succès l'aurait propulsé à la 8ème place "et le maintien était quasi acquis" se désole Omar Daf. Au lieu de ça, le FCSM reste 11ème, et stagne dans un ventre mou du championnat qui n'intéresse vraiment personne. A en dégoûter ses plus fidèles supporteurs !

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu