Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : La saison 2020-2021 du FC Sochaux Montbéliard

Ligue 2 : Sochaux au fond du seau après sa défaite contre Ajaccio (0-2)

Sochaux n'y arrive plus. L'AC Ajaccio est venu le plonger dans le doute en s'imposant 2 à 0 ce mardi soir à Bonal. Encore à 10 contre 11, le FCSM a pourtant eu les occasions pour revenir mais le pénalty raté de Niane a anéanti ses derniers espoirs. Noir c'est noir !

Alan Virginius (26) et Salem Mbalata (22) accusent le coup après cette nouvelle défaite à Bonal ce mardi soir contre Ajaccio (0-2)
Alan Virginius (26) et Salem Mbalata (22) accusent le coup après cette nouvelle défaite à Bonal ce mardi soir contre Ajaccio (0-2) © Maxppp - Lionel Vadam / Est Républicain

Ce devait être le match de la rédemption, c'est celui de la désillusion. Une de plus, une de trop ? Rien ne va plus à Sochaux battu ce mardi soir à Bonal 2 à 0 par Ajaccio avec encore une fois un scénario cruel pour les jaune et bleu. Il y a d'abord ce carton rouge, encore un, cette fois encore pour le défenseur Christophe Diédhiou, fautif sur le pénalty corse juste avant la pause en fauchant par derrière Riad Nouri, sentence transformée par Gaëtan Courtet. Il y a ensuite ce deuxième but encaissé dès le retour des vestiaires et une défense plus qu'approximative d'Abdallah Ndour. Et pourtant à 10 contre 11, le FCSM a eu ensuite quatre énormes occasions de but avec notamment un pénalty raté par Adama Niane (qui n'aurait pas dû le tirer : voir twitt). "C'était un jour sans" résumé fataliste Rassoul Ndiaye, le milieu de terrain sochalien.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d’utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Une 4ème défaite à Bonal

Et toujours ce même constat. L'équipe joue plutôt bien mais pour Sochaux, ça ne paye pas. Parce que le FCSM ne sait pas faire l'essentiel en football : marquer des buts, sans que cela ne surprenne son coach "On a fait ce constat depuis des mois, on ne s'est pas renforcé dans ce secteur au mercato d'hiver, il nous manque du talent devant, on voit le résultat aujourd'hui" lance Omar Daf en conférence de presse d'après-match.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d’utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

"On n'a pas le droit au bonheur" - un supporteur sochalien dépité

Cette 4ème défaite à Bonal est évidemment une mauvaise opération au classement. Le FCSM ne profite pas des contre-performances du Paris FC, Valenciennes ou encore Amiens pour se rapprocher du haut du tableau. Mais dans le même temps, Sochaux reste à distance des mal classés et se retrouve donc 10ème, en replongeant dans l'anonymat de ce championnat. Sans aucune illusion, sans aucune ambition. De quoi démoraliser ses supporteurs les plus fidèles ..."On n'a pas le droit au bonheur en fait" twitte même l'un d'entre eux, lassé de ces saisons où les désillusions succèdent aux désillusions. Vendredi à Beauvais, Sochaux affronte Chambly, 16ème, avec le seul objectif de briser cette série noire et s'éviter des sueurs froides jusqu'au printemps.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d’utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix
Choix de la station

À venir dansDanssecondess