Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Ligue 2 - Toulouse - Manu Koné : "Dejaegere, c'est le papa de l'équipe"

-
Par , France Bleu Occitanie

Le Toulouse Football Club retrouve la Ligue 2 ce weekend après la trêve internationale. Les Violets, qui restent sur une défaite face à Valenciennes, se rendent chez la lanterne rouge Chambly avec l'intention de se relancer. On évoque ce retour aux affaires avec le jeune milieu de terrain Manu Koné.

Manu Koné.
Manu Koné. © Maxppp - MICHEL VIALA

Avant le déplacement à Chambly pour le compte de la 11e journée de Ligue 2, le milieu de terrain du TFC Manu Koné s'est arrêté devant les micros. 

Manu, comment juges-tu ton début de saison ?

"Je suis monté en puissance par rapport à mes performances. Je commence à prendre confiance, à plus montrer mes qualités et à me mettre au service de l'équipe." 

Vous avez digéré la défaite face à Valenciennes ?

"On a très bien analysé ce match, nos défaillances. On a vu ce qui n'allait pas et durant la trêve on a très bien travaillé pour ce weekend. On menait 2-0, on n'était pas assez concentrés sur le terrain. On a analysé ces points." 

Vous allez rencontrer la lanterne rouge, Chambly...

"Que ce soit Chambly, le Paris FC ou n'importe quelle équipe on va se donner à fond pour gagner ce match. Cela peut-être un match piège mais on ne sera pas perturbés. On va se concentrer sur nous. Si on est unis et solidaires, ça va le faire." 

Koné : "Les coéquipiers me chambrent".

Vous êtes plusieurs du centre de formation à vous être installés dans cette équipe, ça aide ?

"On espérait monter en équipe première tous ensemble. On a une bonne connexion, on se connait tous même dans nos vies privées. La Gambardella nous a aussi rapprochés. Cela peut être une force pour l'équipe première d'avoir des jeunes du centre de formation." 

Et à côté, il y a des joueurs d'expérience qui sont arrivés, comme Dejaegere ou Spierings...

"Brecht, c'est un peu le papa de l'équipe, il nous guide tous, il parle beaucoup. Il nous conseille, nous dit ses expériences. Sur le terrain, il me dit ce que je dois faire. J'apprends à ses côtés." 

Qu'est-ce qu'ils t'apportent au milieu ces joueurs ?

"Brecht au milieu de terrain on a une bonne connexion, on se recherche. Stijn lui il est plus dans la récupération. Il n'hésite pas à me trouver entre mes lignes pour j'aille apporter offensivement." 

Tu n'as pas marqué encore cette saison. Tu y penses ?

"C'est important d'avoir un peu des statistiques mais du moment que l'équipe gagne... Je pense qu'il y a du mieux, je commence à être plus dans la surface, à me procurer des occasions. Si je continue comme ça, ça va venir. Les coéquipiers me chambrent un peu parce qu'ils savent que j'ai les capacités pour marquer." 

Il y a un joueur que tu suis ou qui t'inspires ? 

"Je regarde Paul Pogba, Ndombele... Je me réfère à eux qui jouent au même poste. Après les matches, je regarde toujours mes rencontres. Et puis sur les autres matches je regarde plus ce qu'il se passe au milieu de terrain. Comment les joueurs se déplacent, etc. Je me donne à fond pour essayer de faire la même chose sur le terrain."

Choix de la station

À venir dansDanssecondess