Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Ligue 2 : "Tout le monde veut bien finir l'année", Sébastien Desabre avant Niort-Valenciennes

-
Par , France Bleu Poitou

Les Chamois Niortais, 8èmes, reçoivent Valenciennes, 11ème, ce mardi soir lors de la 17ème journée de Ligue 2 pour le dernier match de l'année au stade René-Gaillard. Avec l'ambition de terminer 2020 sur une bonne note.

Pape Ibnou Ba lors de Troyes-Niort.
Pape Ibnou Ba lors de Troyes-Niort. © Maxppp - JEROME BRULEY

La défaite encaissée à Troyes, aussi courte soit-elle, aura laissé un goût d'amertume dans la bouche des footballeurs niortais. A la veille d'une trêve très attendue, dans le dernier virage du marathon de décembre, les joueurs poitevins n'ont qu'une envie : soigner la conclusion d'une première moitié de saison où ils auront soufflé le chaud (en août et septembre) mais aussi le tiède voire le froid au cœur d'un automne branché sur courant alternatif.

Ils ont l'occasion de clore avec brio la majeure partie de leur phase aller ce mardi soir lors de la réception de Valenciennes au stade René-Gaillard. Et de prouver ainsi tout le bien que l'on pense de cette équipe. De montrer aussi à leurs détracteurs que les débuts prometteurs n'étaient pas qu'un feu de paille de fin d'été.

La course aux bons points

"Tout le monde veut bien finir l'année", a résumé le professeur Sébastien Desabre devant les journalistes à 24h de cette rencontre. Avec 24 points sur le bulletin, le bilan (avant VA) est "correct" a précisé le technicien. Il sera "bon" si ce pécule passe à 25 ou 27 unités ce mardi soir après le dernier devoir du trimestre. Les anciens premiers de la classe (6ème journée) sont prévenus.

Thèse, antithèse, synthèse... Si l'on ignore encore à l'heure de mettre sous presse la composition des Chamois pour recevoir Valenciennes (le groupe, s'entend), une chose est certaine, il faudra être attentif au contenu et à la production poitevine, sur la forme comme sur le fond. 

Car bien négocier sa sortie ne s'improvise pas. C'est un travail de longue haleine. Et face à des Nordistes talentueux mais inconstants, les Niortais devront montrer qu'ils ont retenu la leçon des écueils passés. Ils pourront s'appuyer sur leurs bonnes évaluations récentes à domicile (victoire face à Ajaccio et nul contre Grenoble). A eux désormais d'écrire l'histoire. Et de mettre un point final à cette drôle d'année 2020. Un point que l'on souhaite bien sûr, en tant que radio partenaire, d'exclamation !

Niort-Valenciennes, coup d'envoi à 20h. A vivre dès 19h45 en direct sur France Bleu Poitou.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess