Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : ASNL : la saison 2020 - 2021

Ligue 2 : une ASNL renversante s'impose à Valenciennes (2-3)

-
Par , France Bleu Sud Lorraine

L'ASNL s'est imposée ce mardi soir à Valenciennes, 2-3. Menée 2-0 et réduite à 10 à la 55' après l'exclusion de Latouchent, l'ASNL est revenue au score grâce à Biron (59') et Rocha (77') avant que Cissokho n'offre la victoire sur penalty (90'). Au classement, l'ASNL remonte à la 15ème place.

Ousmane Cissokho a offert la victoire à l'ASNL à Valenciennes
Ousmane Cissokho a offert la victoire à l'ASNL à Valenciennes © Maxppp - Lionel VADAM

L'AS Nancy Lorraine a retrouvé le goût de la victoire après son succès ce mardi soir à Valenciennes, 2-3. Menée 2-0 après les réalisations de Guillaume (45') et Cabral (52'), l'ASNL s'est retrouvée en infériorité numérique à la 55' suite à l'exclusion logique de Latouchent mais a su trouver les ressources pour revenir au score et l'emporter grâce à Biron (59'), Rocha (77') et Cissokho sur penalty (90'). Un succès bienvenu qui permet à l'ASNL de se donner de l'air au classement en remontant à la 15ème place. 

Le match 

Malgré 10 premières minutes de flottement, l'ASNL s'est remise dans le bon sens. La volonté d'aller chercher un résultat ne fait aucun doute, le collectif nancéien évolue haut et parvient à trouver les espaces et les intervalles pour répondre aux incursions valenciennoises. Nancy se crée d’ailleurs les meilleures opportunités :  Biron trouve une première fois le gardien adverse sur la trajectoire de sa frappe (13') avant que l'ex-spinalien ne frôle le cadre sur une nouvelle tentative à l'extérieur de la surface de réparation à la demi-heure de jeu. 

Ces occasions, manquées,  l'ASNL va les regretter. Juste avant la pause, Valenciennes obtient un coup franc tiré par Spano, Valette surpris passe au travers comme ses coéquipiers qui laissent Guillaume au second poteau ouvrir le score (45'). Un mauvais coup pour les Nancéiens qui sont menés 1-0 à la mi-temps . 

Une ASNL renversante 

Le début de la seconde période n'est pas rassurant pour l'ASNL qui ne semble pas remise de l'ouverture du score nordiste. Une mauvaise relance de Valette (49') montre une certaine fébrilité qui se confirme lorsque Seka manque son contrôle que Cabral intercepte pour aller inscrire le 2-0 (52').  Les malheurs nancéiens se poursuivent quand Latouchent est expulsé après une faute sur Cabral pourtant bien parti pour enfoncer le clou (55').  

Le coach Jean-Louis Garcia fait appel alors à Triboulet à la place de Barka (58'). Un changement payant dans la foulée, Triboulet se lance dans un numéro d'équilibriste dans la surface de réparation valenciennoise, sa frappe trouve le poteau mais Biron opportuniste raccourcit la distance, 2-1 (59'). Nancy retrouve alors du jus et bouscule Valenciennes qui recule. Têtus, les Nancéiens vont être récompensés sur une tête de Rocha qui égalise avec l'aide d'un défenseur adverse, 2-2 (76').  

Un retournement de situation qui ne suffit pas à des Nancéiens gourmands en cette fin de rencontre. Karamoko fait passer des frissons à la défense du VAFC (83'). Nancy n’hésite pas à se déséquilibrer et à prendre un maximum de risque et il faut un tacle de Rocha sur sa ligne pour éviter le troisième but de Valenciennes (87'). Un coup de chaud qui ne décourage pas les ardeurs nancéiennes et une soif de victoire évidente qui arrive enfin après un penalty obtenu par Haag et transformé par Cissokho, 2-3 (90'). L'ASNL s'impose après 5 mois de disette et lance parfaitement l'ère de son nouveau président, Gauthier Ganaye.    

Les réactions d'après-match

Choix de la station

À venir dansDanssecondess