Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football

Ligue 2 : Une soirée à oublier de plus pour En Avant Guingamp, battu à Sochaux

-
Par , France Bleu Breizh Izel, France Bleu Armorique

En Avant Guingamp s'est incliné 3-1 à Sochaux lors de la huitième journée de Ligue 2 de football. Felix Eboa Eboa a été expulsé après avoir concédé deux penaltys et Ronny Rodelin est sorti sur blessure. Les Guingampais sont quatorzièmes.

Patrice Lair, entraîneur d'En Avant Guingamp
Patrice Lair, entraîneur d'En Avant Guingamp © Maxppp - L'Est Républicain

Guingamp, France

Guingamp n'arrive décidément pas à enchaîner. Lors de la huitième journée de Ligue 2, En Avant s'est incliné (3-1) à Sochaux.

Un nouveau match cauchemardesque pour Guingamp,  et en particulier son défenseur central Felix Eboa Eboa qui a concédé deux penaltys. Ce nouveau revers maintient Guingamp bien bas dans la seconde partie de classement, à la quatorzième place du classement provisoire.

Deux penaltys concédés

La tactique avec trois défenseurs centraux, et deux joueurs de couloirs, n'a tenu que 35 minutes. Et le break sochalien n'est arrivé que quatre minutes après l'ouverture du score de Sané, sur penalty, en raison d'une main d'Eboa Eboa (39e).

La réduction de l'écart de Gomis, peu avant la mi-temps, n'a pas inversé la tendance. Touré a ajouté un troisième but (53e), avant que Caillard ne sorte un penalty, lui aussi concédé par Eboa Eboa.

La rencontre de Felix Eboa Eboa s'est achevé par un second avertissement, peu avant le retour aux vestiaires.

En plus du match, Guingamp a aussi perdu Ronny Rodelin sur blessure.

Pierrick Valdivia (au micro de BeIn Sports) : "Ce qu'on a montré, ce n'est pas possible. Ca ne sert à rien d'incriminer untel ou untel, on doit rester unis. On doit laver le linge sale ensemble. On est noirs, mais depuis le début de saison, on est noirs. On n'a rien pour nous (...) J'ai parlé avec des supporteurs, ils nous ont insulté, nous ont dit qu'on ne mouillait pas le maillot. Il faut tout faire pour qu'ils soient heureux de revenir au stade. Il faut se noyer dans le travail."

Choix de la station

France Bleu