Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Ligue 2 : vainqueurs de Villefranche (2-0), les Chamois Niortais remportent le barrage et valident le maintien

-
Par , France Bleu Poitou

Alors que beaucoup de monde les voyait descendre, les Chamois Niortais ont sorti un match énorme qui leur a permis de battre Villefranche 2-0 et de valider définitivement le maintien en Ligue 2. Tout a basculé en cinq minutes à un quart d'heure de la fin de la rencontre grâce à Lebeau et Kemen.

Le capitaine niortais Dylan Louiserre, de retour pour cette dernière, aura su guider les troupes vers le maintien.
Le capitaine niortais Dylan Louiserre, de retour pour cette dernière, aura su guider les troupes vers le maintien. - LFP

La victoire n'est jamais aussi belle que lorsque l'on a frôlé la défaite. Les Chamois Niortais ont battu Villefranche-Beaujolais 2-0 ce samedi soir à René-Gaillard et validé leur maintien en Ligue 2 la saison prochaine. L'explosion de joie de tout un club, de toute une ville au coup de sifflet final est à la hauteur de l'angoisse qui planait avant le coup d'envoi du match retour.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Au bout d'une saison dantesque, alors qu'ils restaient sur une dynamique catastrophique et qu'ils avaient coulé à l'aller mercredi dans le Rhône (3-1), beaucoup voyait Niort descendre, ne jamais se relever. Plus d'un supporter, las de guetter un sursaut, s’étaient finalement dit qu'il ne viendrait jamais... Tout en l'espérant du fond du cœur.

Olive et Tom sauvent la maison niortaise !

Cette réaction est venue, finalement, au bout du bout du bout... d'une saison hors norme. Covid, huis clos, dégringolade au classement, attaque en berne, place de barragiste inattendue avec cette victoire de Caen contre Clermont dans le temps additionnel à la 38ème journée... Mais le sport aime décidément déjouer tous les pronostics. Et c'est bien Niort, et non Villefranche, qui sera la saison prochaine en Ligue 2.

La victoire de ce barrage retour s'est dessinée en fin de match. Les Niortais, auteurs d'une belle entame, ont dominé les débats pendant une demi-heure, ont regagné les vestiaires à 0-0, sans convertir leurs occasions. A la 78ème, l'inquiétude allait grandissante, quand Tom Lebeau, l'enfant du club, depuis 15 ans aux Chamois, a fini par marquer son premier but avec les pros.

Un but pour l'histoire. Peut-être le but le plus important des dix dernières années. Centre de Yongwa, Lebeau surgit, efface un défenseur et plante du gauche. 1-0 pour Niort. 81ème, corner de Jacob, dévié en retrait d'une subtile talonnade par Kilama, reprise de l'intérieur pour Kemen. 2-0. Villefranche ne s'en relèvera pas.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Choix de la station

À venir dansDanssecondess