Passer au contenu

Le média
de la vie locale

Publicité
Logo France Bleu

Ligue des Champions féminine : les Lyonnaises espèrent décrocher un 7e titre face à Wolfsburg

Par

L'OL est une nouvelle fois en finale de la Ligue des Champions féminine. Les Lyonnais retrouvent Wolfsburg ce dimanche soir à 20h à Saint-Sébastien.

Les joueuses de l'OL affrontent Wolfsburg en finale de la Ligue des Champions ce dimanche soir. Les joueuses de l'OL affrontent Wolfsburg en finale de la Ligue des Champions ce dimanche soir.
Les joueuses de l'OL affrontent Wolfsburg en finale de la Ligue des Champions ce dimanche soir. © Maxppp - Richard MOUILLAUD

Après avoir éliminé le PSG en demi-finale , les Lyonnaises affrontent ce dimanche soir Wolfsburg en finale de la Ligue des Champions. Pour leur neuvième finale de la compétition, elles retrouvent un autre mastodonte du foot féminin européen, avec lequel l'OL s'est partagé huit des neuf dernières couronnes. A noter que la VAR, l'arbitrage vidéo, sera utilisée pour la première fois dans l'histoire de la Coupe d'Europe féminine ce dimanche.

Publicité
Logo France Bleu

Les Lyonnaises rêvent d'un septième sacre

L'Olympique lyonnais espère pouvoir décrocher sa 7e Ligue des Champions, la cinquième d'affilée. Mais les joueuses le savent, cela s'annonce compliqué. "Ça va aller d'un but à l'autre", il y aura "beaucoup de courses et d'engagement physique", a prévenu Sara Björk Gunnarsdóttir, recrutée début juillet en provenance de Wolfsburg. 

Lyon connaît bien son adversaire du jour. Les deux clubs se sont déjà affrontés trois fois en finale : les Allemandes ont remporté la première manche en 2013, puis les Françaises ont pris leur revanche en 2016 et 2018. "A l'échelle européenne, c'est la rivalité la plus enthousiasmante des dernières années, donc je pense que cela offre beaucoup de suspense", a estimé l'ancienne joueuse de Wolfsburg Nadine Kessler, désormais responsable du football féminin à l'UEFA.

Lyon favori ?

"Pour moi en finale, il n'y a pas de favorites. Le palmarès parle peut-être pour nous, mais quand on démarre un match c'est tout le monde au même niveau, a souligné la défenseure Wendie Renard devant la presse. Avant de parler de l'histoire, il faut d'abord jouer". 

L'OL doit faire face aux forfaits de Griedge Mbock, Ada Hegerberg et à la blessure au mollet d'Amandine Henry, très incertaine en finale. Mais le club peut compter sur Eugénie Le Sommer, quatrième meilleure buteuse de l'histoire en Ligue des Champions, et Jodie Taylor, recrue anglaise venue des Etats-Unis.

Le coup d'envoi de la finale de la Ligue des Champions féminine sera donné à 20h. Le match est diffusé en clair sur W9 et sur Canal + en crypté.

L'info en continu

Publicité
Logo France Bleu