Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Ligue des Champions : "Le Bayern ? Beaucoup de clubs dans le monde aimeraient lui ressembler"

-
Par , France Bleu Gironde

Gernot Rohr, ancien joueur des Girondins de Bordeaux et du Bayern Münich, estime que le club allemand a mérité sa victoire (1-0) face au PSG en finale de la Ligue des Champions dimanche soir à Lisbonne. Interview.

Le Bayern remporte pour la 6ème fois la coupe aux grands oreilles.
Le Bayern remporte pour la 6ème fois la coupe aux grands oreilles. © Maxppp - Maxppp

France Bleu : quel est votre sentiment après cette finale ?

Gernot Rohr : Ça a été un bon match, une finale à suspense avec deux équipes qui étaient techniquement au top niveau. Avec un Bayern qui, fidèle à sa philosophie, a eu le ballon, la possession et des occasions. Et a réussi, grâce à son gardien, à garder sa cage inviolée. La meilleure équipe l’a emporté. Le Paris Saint Germain a essayé jusqu’à la fin et n’a pas été ridicule du tout. Evidemment je suis content, en tant qu’ancien joueur du Bayern, de voir que mon ami Hans-Dieter Flick a été récompensé et a pu soulever la coupe. Je pense que c’est largement mérité.

C’est un club structuré de de façon exceptionnelle, dirigé par d’anciens grands joueurs et toujours capable d’honorer les anciens. Je pense que c’est un club qui a une philosophie exemplaire.

Plus de maîtrise collective côté allemand ?

Il y a eu en deuxième mi-temps une mainmise physique mais aussi technique et tactique du côté du Bayern qui a maîtrisé son sujet. Plus de 62% de possession, plus de tirs au but, plus d’attaques. Ces statistiques prouvent que c’est la meilleure équipe qui l’a emporté même si avec ses individualités, Paris aurait pu inscrire un but. Mais la plus belle individualité c’était Manuel Neuer, le gardien du Bayern, qui a tout arrêté.

Le PSG doit passer par ce genre de défaite pour pouvoir un jour gagner la Ligue des Champions ?

Bien sûr. L’expérience est très importante. Pratiquement jamais un club arrivé pour la première fois en finale de la Champions League n’a remporté la coupe donc ça aurait été une surprise que ce soir le PSG. La dernière finale franco-allemande c’était en 1996 entre Bordeaux et le Bayern (ndlr : Gernot Rohr entraînait les Girondins à l'époque). Et là aussi on a dû reconnaître la supériorité du Bayern. Ils ont l’habitude des grands rendez-vous. C’est un club structuré de de façon exceptionnelle, dirigé par d’anciens grands joueurs et toujours capable d’honorer les anciens. Je pense que c’est un club qui a une philosophie exemplaire. Beaucoup de clubs dans le monde aimeraient lui ressembler. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess