Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Ligue des Champions - Le Stade Rennais surclassé par le Séville FC s'incline (1-0)

-
Par , France Bleu Armorique

Le Stade Rennais a perdu (1-0) sur la pelouse du Séville FC en deuxième journée de Ligue des Champions, ce mercredi 28 octobre. Les Rennais ont été dominés de bout en bout.

Les Rennais ont été largement dominés dans le jeu, à l'image de Clément Grenier.
Les Rennais ont été largement dominés dans le jeu, à l'image de Clément Grenier. © Maxppp - Jose Manuel Vidal/EFE/Newscom/MaxPPP

La marche était trop haute, l'écart trop grand. Le Stade Rennais n'aura pas créé l'exploit face au Séville FC et s'incline (1-0) pour cette deuxième journée de Ligue des Champions.

En ne prenant qu'un but le Stade Rennais s'en tire presque à bon compte tant Séville s'est procuré d'occasions. En atteste cette statistique de 22 tirs pour Séville contre seulement 2 pour Rennes sur l'ensemble du match. L'absence d'Eduardo Camavinga (blessé) et de Steven Nzonzi (suspendu) n'auront certainement pas aidé pour tenter de bousculer un Séville FC largement dominant.

Résultat logique

Dès les premières minutes les Rennais ont subi la foudre et Alfred Gomis va tout de suite devoir sortir de superbes parades pour maintenir les Rouge et Noir en vie dans le match. A noter par exemple la transversale de Munir El Haddadi (6e). Pour ne rien simplifier le défenseur central expérimenté Daniele Rugani souffre d'une blessure musculaire à la cuisse (16e) et doit rapidement céder sa place à Nayef Aguerd. Seule éclaircie, les envolées de Jérémy Doku, un des meilleurs Rennais de la première mi-temps.

A la pause, le Stade Rennais est presque miraculé de s'en sortir à 0-0 tant l'équipe est dominée. Et ça ne va pas s'arranger en deuxième mi-temps. Cette fois c'est Benjamin Bourigeaud qui souffre d'une blessure musculaire et doit céder sa place. Finalement Luuk De Jong arrive à tromper Alfred Gomis (55e) en profitant d'un marquage un peu lâche de la défense rennaise. Le triple changement opéré par Julien Stéphan n'y changera rien. Le Stade Rennais est dominé de bout en bout et s'incline finalement très logiquement 1-0.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess