Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Ligue des Champions : Lyon-Juventus, l'OL rêve d’exploit en huitième de finale

- Mis à jour le -
Par , France Bleu

Lyon reçoit la Juventus de Cristiano Ronaldo ce mercredi (21h) en huitième de finale de la Ligue des Champions. Un duel déséquilibré sur le papier mais qui pourrait sauver la saison de l'OL en cas d'exploit. Match à vivre en direct sur francebleu.fr !

Houssem Aouar, le milieu de terrain de l'OL
Houssem Aouar, le milieu de terrain de l'OL © AFP - JEFF PACHOUD

Le saviez-vous ? Il y a un autre club français que le PSG qui joue (encore) la Ligue des Champions : Lyon reçoit la Juventus de Cristiano Ronaldo ce mercredi soir en huitième de finale aller (21h).

Match vivre en direct sur francebleu.fr !

L'OL, une nuit pour rêver

Après avoir fini deuxième de son groupe en décembre, l'OL a hérité d'un gros morceau : après Barcelone la saison passée, place à la Vieille Dame ! Après Messi, place à Cristiano Ronaldo !

Une étoile filante dans un ciel couvert. Lyon fait le vœu d'illuminer une saison morose mais ses performances inquiétantes le retiennent de trop rêver lors de la plus prestigieuse des compétitions européennes. L'équipe de Rudi Garcia a beau rester en lice dans quatre compétitions, le Groupama Stadium attend toujours une occasion de s'enflammer. 

L'atmosphère est alourdie par les frictions entre l'OL et ses supporters: la dernière soirée européenne de Lyon à l'automne, gâchée par des heurts entre joueurs et ultras malgré la qualification contre Leipzig (2-2), incarne le paradoxe d'un club tiraillé entre sa triste septième place du Championnat de France et son parcours sans-faute en Coupes, le meilleur depuis huit ans.

Il faut bien la Juventus, avec ses stars Cristiano Ronaldo, Paulo Dybala ou Gonzalo Higuain, et son champion du monde Blaise Matuidi, pour rassembler tout le monde derrière un objectif commun.

L'ambitieuse "Juve" part logiquement favorite, d'autant qu'elle dispose, avec Ronaldo, quintuple vainqueur de la compétition, du guide ultime en Ligue des champions. Le Portugais, loin d'être atteint par la limite d'âge (35 ans), connaît sa saison la plus prolifique depuis son arrivée dans le Piémont à l'été 2018 (25 buts). Samedi à la Spal (2-1), il a enchaîné un 11e match consécutif de Championnat avec au moins un but.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

La Vielle Dame, vraiment imprenable ?

Lyon s'avance sans certitudes, si bien qu'un 0-0, comme celui obtenu face au FC Barcelone de Lionel Messi la saison passée à ce stade de la compétition (avant la "manita" au retour et la défaite 5-1), paraîtra comme un bon résultat.

Il y a d'abord un plafond historique : Lyon a perdu six de ses sept derniers matches en huitième de finale, avant d'affronter une Juventus que le club de Jean-Michel Aulas n'a jamais battue. Pire : l'OL n'a plus atteint les quarts de finale depuis 2009-2010.

Et cette saison, Lyon a semblé manquer d'air dès qu'il s'agissait de s'élever. La claque reçue au Paris SG (4-2), début février a confirmé la faiblesse d'une défense en manque de repères, et d'une attaque orpheline de Memphis Depay, son meilleur buteur en C1 (5 buts), blessé.

Invaincue lors de la phase de poules cette saison, la Juve ne s'est plus inclinée en 8e de finale depuis 2015-2016, seule défaite de ses six dernières rencontres à ce stade de la compétition.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Déjà outsider pour ce match aller contre la "Vieille Dame", Lyon, à la peine en Ligue 1 (7e), est de surcroît affaibli par la perte pour plusieurs mois de son meilleur attaquant Memphis Depay.

Dur de faire face à l'attaque turinoise, avec Juan Cuadrado, Paulo Dybala et surtout l'arme fatale Ronaldo. Le Portugais, meilleur buteur de l'histoire de la C1 (128 buts), carbure à un but par match en Championnat d'Italie.

Seul motif d'espoir pour l'OL avant ce match aller: la Juve semble un peu moins imprenable. Le leader de Serie A a trébuché plusieurs fois ces dernières semaines, ne gagnant qu'un seul de ses quatre derniers déplacements, chez la lanterne rouge, pour deux défaites et un nul.

Le match retour se tiendra le mardi 17 mars en Italie.

Les équipes probbales

  • Lyon : Lopes - Denayer, Marcelo, Marçal - Dubois, Tousart, Aouar, Cornet - Toko Ekambi, Dembélé, Terrier
  • Juventus : Szczęsny - Danilo, Bonucci, De Ligt, Alex Sandro - Ramsey, Pjanić, Bentancur - Cuadrado, Ronaldo, Dybala

Les supporters italiens bien là malgré le coronavrius

Près de 3.000 "tifosi" - nom des supporters italiens - sont attendus au stade et avant dans les rues de Lyon ce mercredi alors que l’Italie est le pays d’Europe le plus touché par le Coronavirus.

Des mesures ont dû être prises de l'autre côté des Alpes notamment dans le monde du sport pour éviter la propagation de cette épidémie venue de Chine avec des matches à huis-clos dès jeudi en Ligue Europa avec Inter Milan-Ludogorets puis ce week-end dans le championnat italien en Serie A.

Si l’hypothèse du report du match Lyon-Juventus paraît peu probable, celle de l’interdiction de déplacement des centaines de fans italiens dans le Rhône, n'a pas non plus été retenue. "Les autorités françaises et l'Olympique Lyonnais font savoir que demain (mercredi), les fans qui suivent la Juventus pourront assister sans problème au match", a écrit le club turinois dans un communiqué.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Choix de la station

À venir dansDanssecondess