Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football

Ligue des Champions : Lyon loupe encore le coche contre Hoffenheim (2-2)

jeudi 8 novembre 2018 à 7:48 Par Géraldine Houdayer, France Bleu

Encore raté. Comme à l'aller (3-3), Lyon a encaissé un but à la dernière minute qui le prive d'une victoire décisive face à Hoffenheim (2-2), mercredi, lors de la 4e journée du groupe F de la Ligue des champions. L'OL avait pourtant de grandes chances de se qualifier pour les 8e de finale.

Le gardien de Lyon Anthony Lopes, à la fin du match.
Le gardien de Lyon Anthony Lopes, à la fin du match. © Maxppp - IAN LANGSDON

Lyon, qui menait 2-0 à la mi-temps et a disputé quasiment toute la seconde période à onze contre dix, a concédé sur le fil un désespérant résultat nul face aux Allemands d'Hoffenheim, mercredi en Ligue des Champions (2-2). Pas une bonne nouvelle pour des Lyonnais qui avaient quasiment leur qualification en poche. Les Lyonnais restent en ballotage favorable, mais ont une nouvelle fois raté le coche, alors qu'ils pouvaient faire un grand pas vers les 8es. L'OL devra cravacher devant Manchester City le 27 octobre, avant de se rendre à Kharkiv défier le Shakhtar Donetsk, le 12 décembre.

Un but encaissé dans les dernières minutes 

Comme à l'aller (3-3), le 23 octobre, l'OL s'est fait reprendre dans le temps additionnel sur un but de Pavel Kaderabek (90e+2) à la réception d'un coup franc d'Andrej Kramaric, déjà auteur du premier but (65e). Au total, ce sont quatre points de perdus sur la double confrontation contre Hoffenheim. 

Avec des buts de Nabil Fekir (19) et Tanguy Ndombele (28e), couplés à un carton rouge du Ghanéen Kasim Nuhu (51e), l'OL semblait avoir fait le plus dur. Mais, encore une fois, les Gones ont laissé les Allemands revenir et Lyon pointe désormais trois points derrière Manchester City, tombeur de Shakhtar (6-0), et trois devant ses adversaires du jour.

Un nul qui sonne comme une défaite

Ce résultat nul sonne comme une défaite, notamment pour l'entraîneur Bruno Genesio. Sous la cible de critiques permanente d'une partie du public, il reste fragilisé, ces dernières semaines malgré le soutien du président Jean-Michel Aulas, par la pauvreté du jeu de son équipe et des résultats en dents de scie.

Il y a un manque de confiance chez les joueurs" - Jean-Michel Aulas 

"Les options tactiques étaient bonnes car nous avons mis en difficulté dès le début l'équipe d'Hoffenheim. Nous menions 2-0. Il y a un manque de confiance chez les joueurs. Le fait de mener a créé un certain nombre d'interrogations et on s'est arrêté de jouer. Il faut trouver la solution à ce problème", a estimé Jean-Michel Aulas après le match.