Sports

Ligue des Champions : pas de miracle pour Lyon, Monaco s'en sort bien

Par Germain Arrigoni, France Bleu mardi 18 octobre 2016 à 3:00 Mis à jour le mercredi 19 octobre 2016 à 7:30

Juan Cuadrado marque pour la Juventus Turin face à l'OL
Juan Cuadrado marque pour la Juventus Turin face à l'OL © Maxppp - MaxPPP

L'Olympique lyonnais, qui a notamment manqué un penalty face à la Juventus Turin, va nourrir des regrets après sa défaite 1-0 mardi à domicile. Tout le contraire de Monaco, qui a arraché le match nul chez le CSKA Moscou (1-1) lors de la 3e journée de Ligue des Champions.

La Juve et Buffon écœurent Lyon

Une très mauvaise opération : défait à domicile par la Juventus Turin (1-0), pourtant réduite à dix juste après la pause, Lyon a compromis mardi son avenir en Ligue des champions, tombant notamment sur le légendaire Gianluigi Buffon, auteur de nombreuses parades exceptionnelles et décisif sur un penalty d'Alexandre Lacazette. En grande difficulté en championnat (8e) et déjà battus à 6 reprises, toutes compétitions confondues depuis le début de la saison, les Lyonnais avaient de quoi craindre au plus haut point la venue du quintuple champion d'Italie et de ses individualités hors normes. Les tensions en coulisses entre les deux conseillers du président Jean-Michel Aulas, Bernard Lacombe et Gérard Houllier, avaient également ajouté une bonne dose de tension supplémentaire autour du club rhodanien. La catastrophe annoncée s'est finalement produite sur un tir imparable de Juan Cuadrado, sorti du banc pour crucifier l'OL (76e). Dans son stade flambant neuf, construit justement pour les chaudes soirées européennes, Lyon a bien essayé d'enflammer comme il pouvait ses supporteurs mais la science de la "Vieille Dame" turinoise, avec son expérience incomparable des joutes continentales, a eu raison des carences rhodaniennes actuelles. Il y aura certes un déplacement en Italie à négocier, le 2 novembre, mais on voit mal comment cet OL pourrait y réussir un exploit qui le relancerait dans la course à la qualification pour les 8e de finale.

Monaco arrache un nouveau nul à Moscou mais garde la tête

Malgré sa domination nette à Moscou, Monaco n'a pu qu'arracher une nouvelle fois tardivement un match nul contre le CSKA (1-1), mardi lors de la 3e journée du groupe E de la Ligue des champions. C'est Bernardo Silva (87) qui a répondu à l'ouverture du score de Traoré (34), justement prêté par le club de la Principauté. Ce qui permet à l'ASM, avec cinq points, de conserver la tête de la poule avec une unité d'avance sur Tottenham, avant de recevoir les Russes, derniers avec deux points, le 2 novembre lors du match retour. Contre le Bayer Leverkusen le 27 septembre, l'égalisation de Glik dans le temps additionnel tenait du miracle, mais celle-ci, malgré le classement intéressant, n'aura sans doute pas le même goût tant la physionomie de la rencontre a été différente.

Mercredi, c'est au tour du PSG d'accueillir le champion de Suisse, le FC Bâle.

Partager sur :