Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football

Ligue des Champions : Monaco, la victoire à Besiktas ou la porte

mercredi 1 novembre 2017 à 3:00 Par Germain Arrigoni, France Bleu

Monaco, champion de France en titre, joue sa survie en Ligue des Champions en se déplaçant mercredi (18h) à Istanbul contre le Besiktas, où seule la victoire peut relancer les joueurs de la Principauté dans la course aux 8es de finale.

Kamil Glik, le défenseur de l'ASM
Kamil Glik, le défenseur de l'ASM © AFP - Valery HACHE / AFP

Dernière chance pour l'ASM en cette "phase retour" de C1. Deux défaites et un match nul : Monaco est au bord de l'élimination et est contraint à un exploit en Turquie contre le Besiktas, qui a cumulé neuf points sur neuf possibles depuis le début de la campagne 2017-18.

Falcao out

"A Besiktas, il faudra faire plus dans tous les domaines pour gagner" : si Monaco s'est remis sur de bons rails avec deux victoires consécutives en championnat, Leonardo Jardim sait que son équipe devra être au top dans la plus prestigieuse des compétitions européennes.

Il faut dire que le technicien portugais a, depuis deux matches, mis de côté le 4-4-2 qui lui avait permis d'être champion de France et de relancer la mode à travers l'Europe, notamment par le biais des sensationnelles productions de son équipe en Ligue des champions la saison dernière. Place donc désormais à un 4-2-3-1, qui était sa marque de fabrique les saisons précédentes.

L'ASM devra faire sans Falcao. Touché à la cuisse, le meilleur buteur du club cette saison ne jouera pas. Tout comme le défenseur Djibril Sidibé.

Le Besiktas peut (déjà) se qualifier

Dos au mur, à trois points de Leipzig (2e avec 4 points) et surtout à huit de leur adversaire du jour, Besiktas (1er avec 9 points), les hommes de Jardim savent d'ailleurs qu'ils n'ont d'autres solutions que la victoire pour rester en vie dans la compétition.

Les Turcs ont une occasion en or de se qualifier pour les 8es de finale, qu'ils ont atteint pour la dernière fois en 1987 (quart-de-finaliste à l'époque). Un succès, ou même un match nul pourrait suffire aux Stambouliotes en cas de victoire de Leipzig à Porto.

  - Visactu
© Visactu -