Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Coronavirus : le confinement sera prolongé au-delà du 15 avril, Emmanuel Macron s’exprimera lundi soir
Dossier : 100% PSG sur France Bleu Paris

Ligue des champions : "On ne comprend pas les choix de Thomas Tuchel", soupirent les supporters

-
Par , France Bleu Paris, France Bleu

Paris s'est incliné, ce mardi, sur la pelouse de Dortmund pour le 8e de finale aller de la Ligue des Champions. Une défaite, 2-1, qui n'a rien d'insurmontable pour les Rouge et Bleu, mais qui pose des questions sur les choix tactiques de l'entraîneur parisien.

Les choix tactiques de Thomas Tuchel face à Dortmund interrogent
Les choix tactiques de Thomas Tuchel face à Dortmund interrogent © AFP - FIRO / SEBASTIAN EL-SAQQA / AUGENKLICK/FIRO SPORTPHOTO / DPA PICTURE-ALLIANCE

"Un 8e de finale de Ligue des champions se joue sur 180 minutes", a fait remarquer Marco Verratti après la défaite du PSG, 2-1, ce mardi face à Dortmund. Le milieu de terrain italien, suspendu pour le retour, a raison, mais Paris n'a plus que 90 minutes pour faire son retard. Plus que la défaite dans la Ruhr, c'est le schéma tactique proposé par Thomas Tuchel qui a surpris les supporters Rouge et Bleu.

Un 3-4-3 inefficace 

Pour limiter les risques face à la troisième meilleure attaque du continent, l'entraîneur parisien en aura finalement pris un gros en alignant un dispositif quasi-inédit cette saison. Cinq défenseurs qui relèguent inévitablement un élément offensif sur le banc. "Quand on fait ce 3-4-3, une fois tous les trimestres, il ne faut pas s'étonner de voir le résultat. On nous a vendu les quatre fantastiques et on se retrouve avec Mauro Icardi sur le banc", réagit Boulameur à la sortie du stade du BVB.

Un seul changement côté Rouge et Bleu

"Thomas Tuchel a joué petit bras", pour Franck, abonné du Parc des Princes qui n'a pas retrouvé l'équipe "qu'il voit chaque semaine". Pas de regret à la fin du match pour le coach de la capitale qui a surpris aussi en n'effectuant qu'un seul changement, laissant Icardi et Cavani sur la touche. Décision surprenante pour Julien, qui préfère quand même voir le verre à moitié plein. "Maintenant, on a qu'un but de retard, on a des ambitions sur cette Ligue des champions, Dortmund est accessible, ça le fera au retour."

La stratégie de Thomas Tuchel sera surveillée de près dans trois semaines. Une nouvelle élimination en 8e de finale pour le PSG pourrait signer la fin de son aventure à Paris.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu