Football

Ligue des Champions : retour en demi-teinte pour Lyon

Par Thibaut Lehut, France Bleu Isère et France Bleu mercredi 16 septembre 2015 à 22:37 Mis à jour le mercredi 16 septembre 2015 à 23:20

Umtiti à la lutte avec Depoitre.
Umtiti à la lutte avec Depoitre. © Max PPP

Pour son retour en Ligue des Champions après trois ans d'absence, Lyon n'a pas réussi à faire mieux qu'un match nul (1-1) face aux Belges de La Gantoise ce mercredi soir.

Trop brouillon, l'Olympique lyonnais a dû se contenter d'un match nul (1-1) face à La Gantoise pour fêter son retour en Ligue des Champions ce mercredi soir, après trois ans d'absence.

Entame de match timide

Peu à l'aise tactiquement, pas assez présents physiquement, les hommes d'Hubert Fournier ont eu du mal à entrer dans la rencontre. Et ce sont les Belges qui se sont montrés les plus dangereux, avec une action menée par Depoitre qui voit sa frappe s'écraser sur la barre transversale d'Anthony Lopes (10ème minute). Il faut attendre la demi-heure de jeu pour que Lyon commence à construire, jusqu'à sa plus franche occasion en première mi-temps. Lacazette déboule sur le côté gauche et décoche une frappe décroisée, mais le ballon est sorti par le gardien belge (33ème). En fin de première période, les Gantois se retrouvent à dix contre onze suite à une vilaine faute de Dejaeghere sur Gonalons, et la seconde moitié du match s'annonce sous de meilleurs auspices. 

Les Lyonnais entament effectivement la deuxième mi-temps sur un rythme plus soutenu et parviennent à prendre le dessus sur les Belges. Une domination qui se concrétise suite à l'entrée en jeu de Christophe Jallet sur le côté droit de la défense. Omniprésent, le latéral ouvre le score juste avant l'heure de jeu (58ème), en coupant de la tête au premier poteau un ballon frappé en corner par Valbuena.

Penalty manqué pour Lacazette

Mais l'OL est sur courant alternatif cette saison, et les hommes d'Hubert Fournier se déconcentrent dans la foûlée, laissant La Gantoise reprendre du poil de la bête et revenir au score une dizaine de minutes plus tard (68ème), malgré son infériorité numérique. Milicevic, lancé dans la profondeur et libre de tout marquage côté droit de l'attaque belge, parvient à tromper le gardien lyonnais. Dès lors les Lyonnais poussent jusqu'à ce penalty sifflé contre Nielsen, qui écope du même coup d'un carton rouge (88ème). Mais Lacazette, qui a l'occasion de sceller le sort de la rencontre, manque sa frappe et condamne du même coup Lyon à ne ramener qu'un seul point de Belgique. 

L'Olympique lyonnais peut nourrir des regrets, car il laisse filer des points précieux dans la course à la qualification face à l'équipe la plus faible de ce groupe H. Dans l'autre rencontre, le Zénith Saint-Pétersbourg est allé battre Valence sur son terrain (3-2).