Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Ligue des Champions : une finale à l'heure anglaise

-
Par , France Bleu

Ce samedi soir, Madrid se met à l'heure anglaise pour une finale entre Liverpool et Tottenham. Le Metropolitano de l'Atletico accueille la finale de la Ligue des Champions (21h) pour un match qui s'annonce passionnant.

Qui va ramener le trophée en Angleterre ?
Qui va ramener le trophée en Angleterre ? © AFP - PIERRE-PHILIPPE MARCOU

Pour la première fois depuis 2014, le trophée aux grandes oreilles va quitter l'Espagne direction l'Angleterre ! Soit à Liverpool, soit à Tottenham, deux clubs miraculés. Après avoir été tout deux dans des situations inconfortables en demi-finale, ils ont réussi à renverser la vapeur et à se qualifier en finale de la Ligue des Champions. 

Si les Reds sont favoris, il faudra faire face aux Spurs de Tottenham qui espèrent obtenir leur tout premier titre européen. 

Une finale étouffante

Sous la chaleur espagnole (30C° à 16h), le match s'annonce tout aussi étouffant sur le terrain où les deux équipes vont vouloir mettre de l'intensité et du pressing sur les adversaires. Les exploits réalisés par ces clubs au tour précédent leur ont donné une certaine confiance. "Cela nous a donné beaucoup d'énergie, de positivité et de confiance pour la finale", a résumé Hugo Lloris, le portier de Tottenham pour l'AFP, avant de nuancer : "Mais c'est également le cas pour Liverpool."

Firmino et Salah, absent de la demi-finale retour contre le FC Barcelone sont normalement prévus pour animer l'attaque des Reds. Ils seront alignés au côté du Sénégalais Sadio Mané. Un trio dévastateur que la défense de Tottenham va devoir essayer de contenir. 

Côté londonien, l'inconnue est toujours là quant la présence ou non d'Harry Kane. L'attaquant formé au club, blessé à la cheville en avril dernier, a dit "être prêt". Pochettino pourrait néanmoins préférer le Sud-Coréen Son Heung-min, plus en forme. L'ancien Parisien, Lucas, héros de la demi-finale avec un triplé, n'est pas sûr d'être titulaire...

Duel de loseurs ? 

S'ils sont admirés depuis leurs arrivées, Jürgen Klopp, coach de Liverpool et son homologue Mauricio Pochettino n'ont encore rien gagné depuis leur prise de poste. Perdants magnifiques, il n'en restera donc qu'un à l'issue de cette finale. Mais s'ils n'ont pas encore de titre à leurs actifs en Angleterre, ils sont adulés par le jeu mis en place : "Les entraîneurs qui sont à la tête de ces équipes-là amènent leur nouveauté, leur savoir-faire, qui est différent" a confié un certain Zinedine Zidane, admiratif devant Klopp et Pochettino. 

Une finale sous pression ? 

Au moins 32.000 supporters des deux camps sont attendus ce week-end dans la capitale espagnole pour une belle fête du sport sous-haute surveillance. Un dispositif de sécurité sans précédent a été mis en place avec 4.700 agents et un drone pour surveiller les mouvements de foule. Autre inquiétude, des milliers de fans devraient se déplacer sans billets. La rivalité entre Liverpool et Tottenham n'est cependant pas la plus bouillante. 

Tout est en place pour cette grande finale, et c'est tout l’Angleterre qui aimerait ramener la coupe à la maison. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess