Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football

Ligue Europa : ce qu'il faut savoir sur le premier adversaire des Verts, l'AEK Athènes

lundi 25 juillet 2016 à 18:50 Par Angy Louatah et Émeline Rochedy, France Bleu Saint-Étienne Loire

Ce jeudi, premier match officiel pour les Verts. L'ASSE reçoit l'AEK Athènes pour le troisième tour de qualification de l'Europa League. Un club qui aura à cœur de redorer son blason.

Lille, le seul club français que l'AEK Athènes est parvenu à vaincre, en octobre 2006.
Lille, le seul club français que l'AEK Athènes est parvenu à vaincre, en octobre 2006. © Maxppp - EPA

Saint-Étienne, France

Ce jeudi, les Verts reprennent officiellement du service : l'ASSE accueille l'AEK Athènes à 21 heures pour le troisième tour préliminaire de la Ligue Europa. Rien à voir avec les Roumains de Targu Mures de l'an dernier !  Le club grec a gagné ses cinq matches de préparation, un adversaire considéré comme "le pire possible" à ce stade de la compétition.

L'AEK (pour union sportive de Constantinople) arbore certes onze titres de champions helléniques. Ils ont aussi brandi quinze fois la coupe mais le club n'est plus que la grande équipe européenne qu'il a pu être par le passé. Troisième du dernier championnat grec, à 31 points de l'Olympiakos, l'AEK Athènes doit sa qualification en Ligue Europa à une victoire en coupe. Les futurs adversaires des Verts viennent en fait de connaître des saisons particulièrement compliquées : rétrogradés en club amateur en 2013, seconde division il y a deux ans avant d'être promu l'an dernier.

Saint-Étienne devra donc se méfier de l'aigle à deux têtes qui voudra redorer son blason. Reste une statistique rassurante : en dix-sept confrontations avec des clubs français, l'AEK Athènes n'a gagné qu'une seule fois. C'était face au LOSC en ligue des champions, en octobre 2006.

Match aller ce jeudi 28 juillet, 21 heures à Geoffroy-Guichard. Match retour le 4 août, à Athènes, au stade olympique, s'il vous plait, qui peut accueillir plus de 69 000 spectateurs.