Football

Ligue Europa : face à Jerusalem et à dix, les Verts se qualifient pour la phase de poule

Par Olivier Roché, France Bleu Saint-Étienne Loire jeudi 25 août 2016 à 22:59

Kevin Malcuit à l'attaque face au Beitar Jerusalem
Kevin Malcuit à l'attaque face au Beitar Jerusalem © Maxppp - maxppp

Saint-Étienne en Coupe d'Europe ! Réduits à 10 - après l'exclusion de Stéphane Ruffier en fin de première période - les Verts ont su conserver le match nul (0-0) face au Beitar, synonyme de qualification pour la phase de poule. Rendez-vous en septembre.

L'AS Saint-Étienne aime se faire peur. Au match aller de ces barrages de la Ligue Europa, les Verts avaient pris très rapidement un but du Beitar Jérusalem mais s'étaient bien rattrapés. Là, rebelote avec l'expulsion de Ruffier avant la pause. À la fin, c'est l'ASSE qui est qualifiée ce jeudi pour la phase de poule de Ligue Europa.

Côté tribunes, un Chaudron si important

Le Stade Geoffroy-Guichard était loin d'être plein en cette chaude soirée de fin août. Mais les supporters ont su mouiller le maillot (avant de l'enlever) pour soutenir leurs joueurs. Une ambiance qualifiée de "volcan" par l’entraîneur du Beitar après le match.

Après l'exclusion de Stéphane Ruffier, ce Chaudron a sûrement permis aux Verts de tenir le match nul (0-0) et la qualification.

Bernard Caïazzo : "Ce soir, les supporters ont joué le 11e homme"

On peut regretter, évidemment, les sièges brûlés en Kop sud en première période. L'UEFA ne devrait pas être indulgente. Des amendes ? Un huis clos partiel ? Nous le saurons assez vite.

Côté terrain, c'est moins bien

Les Verts sont bien entrés dans le match avec une première bonne situation : un centre de Roux pour Beric à la 5e minute, mais la frappe du Slovène est trop molle pour être dangereuse. De leur côté, les Israéliens sont inoffensifs.

Mais la partie se retourne dans les cinq dernières minutes de jeu de la première période. Ruffier sort dans les pieds de Shechter. Le choc est dur. La faute du joueur du Beitar est indiscutable et il prend un carton jaune. Mais il y a un moment de flottement : Ruffier a donné un coup à l’Israélien (coup de poing dans le postérieur). Si la simulation du joueur jaune et noir est ridicule, le geste de Ruffier est difficilement excusable. Carton Rouge. Jessy Moulin entre sur le terrain.

En deuxième période, les Verts passent d'une défense à 5 à une défense à 4 plus traditionnelle. Malgré de jolies phases offensives des Verts qui auraient pu tuer le match, les Israéliens se font parfois plus dangereux mais se heurtent à un Moulin impeccable. Les Verts tiennent bon, s'offrent de belles occasions par Nolan Roux ou Oussama Tannane notamment, et les deux équipes se quittent sur un 0-0 qui envoie l'ASSE en phase de poule de Ligue Europa.

ASSE - BEITAR, le résumé :

Le meilleur de ASSE - Beitar sur France Bleu Saint Étienne Loire

Pour la première fois, l'ASSE se trouve dans le chapeau 2 de la Ligue Europa grâce à ses meilleurs résultats en Coupe d'Europe. Ce vendredi à Monaco, les Verts connaîtront leurs adversaires avec éventuellement dans leur groupe Manchester United, Inter Milan, Schalke ou encore Villareal.

Partager sur :