Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football

Ligue Europa : face à Cluj, le Stade Rennais joue gros

-
Par , France Bleu Armorique

Ce jeudi à 21h le Stade Rennais reçoit le CFR Cluj pour le compte de la 3e journée de Ligue Europa. Face aux Roumains, les Bretons doivent s'imposer pour continuer à croire en une qualification pour les 16e de finale. C'est aussi peut-être une partie de l'avenir de Julien Stéphan qui se joue.

M'Baye Niang lors de la défaite 2-1 face à la Lazio de Rome le 3 octobre
M'Baye Niang lors de la défaite 2-1 face à la Lazio de Rome le 3 octobre © AFP

Rennes, France

Le Stade Rennais est dans le dur. C'est un euphémisme. Aux mauvais résultats, neuf matchs sans victoire série en cours, s'ajoute une cascade de blessés pour la réception de Cluj ce jeudi. Jonas Martin et Flavien Tait sont "out" plusieurs semaines. Le gardien Edouard Mendy est incertain et son numéro deux Romain Salin est forfait.

Dans cette période de fortes turbulences, Julien Stéphan fait front. l’entraîneur breton, de seulement 39 ans, vit sa période la plus compliquée depuis sa prise de fonction en décembre dernier et veut à tout prix montrer qu'il a la carrure pour relever son équipe de cette mauvaise passe.

Ma position d’entraîneur a été fragilisée - Julien Stéphan

S'il semble avoir le soutien de ses joueurs à l'image de Joris Gnagnon : "on a un groupe très très soudé, conscient de la situation et on est tous derrière le coach, moi le premier", Julien Stéphan n'a toujours pas digéré la sortie de Sylvain Armand, coordinateur sportif du club, après la défaite à Nantes (1-0 - 7e journée). 

"Ma position d’entraîneur a été fragilisée très clairement lors de la sortie médiatique de la direction du club sur le site du club mais je suis extrêmement combatif a expliqué le coach breton (...) pour résumer ma pensée, je vais paraphraser Churchill qui disait que son Histoire lui serait indulgente parce qu'il avait décidé de l'écrire".

Une semaine décisive

Le coach breton se sent sous pression. Il sait que comme tout entraîneur, son crédit n'est pas illimité. Les réceptions de Cluj ce jeudi et de Toulouse dimanche en Ligue 1 pourraient décider d'une partie de son avenir. Face à des Roumains qui viendront sans doute pour ne pas perdre, les Rennais vont devoir montrer autre chose qu'à Monaco. "A Monaco la combativité n'y était pas reconnait Joris Gnagnon. On reçoit une équipe roumaine qui a l’habitude de jouer dans ce domaine là donc il va falloir être capable d'y répondre".

Dernier de son groupe de Ligue Europa avec un point, le Stade Rennais doit s'imposer ce jeudi soir pour croire encore en une qualification pour les 16e de finale. La manière peut attendre. Pas la victoire

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu