Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football

Ligue Europa : soupe à la grimace pour Lyon et Saint-Etienne

vendredi 22 août 2014 à 12:30 France Bleu

Saint-Etienne et Lyon se sont inclinés jeudi soir, dans leur match aller en barrages de Ligue Europa. Les Verts ont perdu 1-0 contre les Turcs de Karabükspor, alors que Lyon a été battu 2-1 par l'Astra Giurgiu.

L'Astra Giurgiu a surpris l'OL sur son propre terrain (2-1), lors du match aller
L'Astra Giurgiu a surpris l'OL sur son propre terrain (2-1), lors du match aller © Maxppp

Faux départ pour les clubs français engagés en barrages de la Ligue Europa. Saint-Etienne et Lyon ont en effet perdu leur match aller, jeudi soir, et devront se racheter la semaine prochaine.Les Verts, qui avaient vu leurs espoirs européens disparaître au même stade de la compétition l'an passé, se sont inclinés en Turquie face au Karabükspor (1-0). Après deux victoires en championnat, Saint-Etienne marque donc le pas mais devrait se remobiliser en vue du match retour. L'accession en phase de poules était en effet l'un des objectifs revendiqués du club stéphanois.

Lyon en ballotage défavorable

Pour Lyon en revanche, la situation est plus inquiétante. Les hommes d'Hubert Fournier ont été battus sur leur pelouse (2-1) par l'Astra Giurgiu. L'OL est pourtant rentré aux vestiaires après 45 minutes avec un but d'avance, mais a cessé de jouer en seconde période. Le retour s'annonce houleux, la semaine prochaine, en Roumanie. D'autant que Clément Grenier s'est reblessé. Soigné depuis le printemps pour une pubalgie qui lui a coûté sa participation au Mondial brésilien, le milieu de terrain a terminé la rencontre plié en deux. Il sera indisponible pour six à huit semaines.

Par :