Football

Ligue1 (J22) 1-1 entre Bastia et le Stade Malherbe

Par Didier Charpin, France Bleu Normandie (Calvados - Orne) et France Bleu Cotentin samedi 28 janvier 2017 à 22:22

Le virevoltant Allan Saint-Maximin a fait souffrir la défense caennaise
Le virevoltant Allan Saint-Maximin a fait souffrir la défense caennaise © Maxppp - Christian BUFFA

Le Stade Malherbe de Caen obtient un match nul (1-1) à Bastia lors de la 22e journée de L1. Mais les Caennais auraient pu l'emporter !

Le Stade Malherbe de Caen n'a toujours pas décroché sa première victoire à l'extérieur. Mais il met un terme à sa série de défaite loin de d'Ornano avec ce match nul 1-1. Les Caennais ont souffert en début de match face au virevoltant attaquant corse Allan Saint-Maximin. Après un premier tir sur le poteau (6e) puis un débordement qui aurait pu se conclure par une passe décisive sans un brillant Vercoutre (19e), le jeune attaquant ouvre le score (25') après un rush entamé dans sa moitié de terrain ! Les Caennais, assez inoffensifs durant cette première mi-temps, parviennent toutefois à égaliser sur un pénalty de Rodelin (45+1).

La seconde période, disputée sur un terrain gorgé d'eau, est à l'inverse totalement à l'avantage des Caennais. Mais les hommes de Patrice Garande ne parviennent pas à tromper Leca, soit à cause du gardien corse lui-même (Guilbert 57e, Rodelin 67e) soit par maladresse (Delaplace 76e). Ils auraient pu l'emporter mais ce voyage en Corse leur permet quand même de glaner leur deuxième point de la saison en déplacement, après celui décroché à Bordeaux début décembre. Le Stade Malherbe reste toutefois 18e de la Ligue 1.

Les premières réactions

Ce match a été marqué par le retour de Jeff Louis, huit mois après son dernier match de Ligue 1. Titularisé d'entrée par Patrice Garande, l'attaquant a multiplié les appels sur le flanc droit de l'attaque. Patrice Garande reconnait qu'il "a joué un gros match. C'est intéressant ! S'il confirme j'aurai moins d'hésitations pour faire des changements". Le milieu de terrain Jonathan Delaplace a également apprécié : "Il a du jus, il est explosif. Il nous a vraiment fait du bien"

Je suis très content ! Cela faisait longtemps que j'attendais ce retour. Et l'équipe m'attendait donc il fallait que je réponde présent. Ce point à l'extérieur est important, il va nous donner confiance ! - Jeff LOUIS

Les Caennais repartent avec un point en poche. De quoi les rassurer un peu au regard de leur très mauvaise première partie de saison loin de d'Ornano. "Oui on va dire que c'est un bon point" retient le défenseur Damien Da Silva. "On n'en n'avait gagné qu'un (NDLR à Bordeaux) sur la phase aller, et on en prend un dès notre premier match retour". Mais après avoir dominé la seconde période, le milieu Jonathan Delaplace regrette de ne repartir qu'avec un match nul "C'est un bon point mais on est quand même frustrés parce qu'on a fait une bonne deuxième mi-temps. Mais on n'a pas été assez efficaces devant" remarque le milieu de terrain, qui a eu la balle de match à un quart d'heure de la fin.

Le côté positif c'est d'avoir un point. Mais sur la physionomie de la seconde mi-temps, on doit en avoir trois ! En deuxième période on a joué comme à d'Ornano. Mais on a été dans la réaction. Les joueurs ont des regrets, tant mieux ! - Patrice GARANDE

Le Stade Malherbe va rejouer deux fois en déplacements la semaine prochaine. Mercredi à Angers (Coupe de France) puis samedi à Guingamp (Ligue 1). En espérant bonifier ce match nul obtenu à Bastia.