Football

Limoges, étrillé par Lyon 7-0 en coupe de France, perd aussi son entraîneur

Par Nicolas Blanzat et Julien Balidas, France Bleu Limousin dimanche 3 janvier 2016 à 16:15 Mis à jour le dimanche 3 janvier 2016 à 16:52

Le stade de Poitiers n'a pas porté chance au Limoges FC
Le stade de Poitiers n'a pas porté chance au Limoges FC © Radio France - Julien Balidas

Pas de miracle, ce dimanche après-midi, pour le Limoges FC éliminé par Lyon 7-0 en 32e de finale de la coupe de France de foot. A l'issue de la rencontre, l'entraîneur limougeaud Nicolas Le Bellec a annoncé son départ du club.

Les supporters limougeauds rêvaient d'un exploit, ce dimanche après-midi, en 32e de finale de la coupe de France de foot. Mais d'exploit, il n'y a pas eu sur la pelouse de Poitiers pour le Limoges FC opposé à l'Olympique Lyonnais. Les Limougeauds (CFA2) n'ont jamais su rivaliser avec l'OL (L1) pour combler les quatre divisions d'écart.

Les Lyonnais ont rapidement ouvert le score par Cornet (3e), qui a réussi le doublé (37e) juste avant la mi-temps. La deuxième période a viré au calvaire pour les Limougeauds qui ont concédé cinq buts dans ce deuxième acte. Beauvue (50e), Ghezzal (56e, 61e), Darder (71e) et Tolisso (76e) ont parachevé le succès lyonnais.

Le Bellec s'en va

Après cette défaite, *l'entraîneur du Limoges FC, _Nicolas Le Bellec, a annoncé qu**'il quittait le club avec effet immédiat. Il déplore qu'il n'y ait pas assez de moyens mis à disposition pour offrir à Limoges un club de foot digne de ce nom. Le LFC occupe actuellement une inquiétante 10e place de CFA2. _"C'est déplorable que dans un bassin de vie de 200.000 habitants, un club végète en CFA2"*, explique Nicolas Le Bellec qui s'en va en bon terme avec le président et les joueurs. Il va rejoindre le club de Cholet (CFA), un club plus ambitieux selon lui.

Nicolas Le Bellec garde un goût amer de son passage à Limoges