Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football

Limoges : Trélissac rate l'exploit en 32e de finale de la coupe de France

-
Par , France Bleu Limousin

32e de finale de la coupe de France : les amateurs de Trélissac (Dordogne) ont été éliminés de justesse par l'OM devant plus de 13 000 spectateurs 1-1 (2-4 tab). Une première à guichet fermé dans le nouveau stade de Beaublanc, à Limoges

13000 spectateurs ont assisté à la rencontre de coupe de France à Beaublanc
13000 spectateurs ont assisté à la rencontre de coupe de France à Beaublanc © Radio France - F.CANO

Limoges, France

Pour une première à guichet fermé, le Beaublanc new look a fait honneur aux 22 acteurs sur le terrain. L'ambiance était plus dans les tribunes que sur la pelouse. S'il fallait retenir une chose de cette rencontre, c'est la ferveur du public limougeaud, depuis longtemps, trop longtemps, sevré de football de haut niveau dans la région.

Les ultras marseillais ont mis l'ambiance - Radio France
Les ultras marseillais ont mis l'ambiance © Radio France - F.CANO

Une première à guichet fermé

Malgré la foule des grands jours à Beaublanc, pour une première de cette envergure, l’organisation était à la hauteur de l’événement : "C'est plutôt bien organisé, pas de grosses files d'attentes. Il manque un peu de signalisation pour trouver sa place mais sinon c'était bien. Dommage que l'on est pas une équipe de haut niveau pour voir ça plus souvent à Limoges", confie Alexandre. 

"Malheureusement il n'est pas fini", insiste Emmanuel

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu