Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football

Walter Benitez rêve de la sélection Argentine

dimanche 10 février 2019 à 7:01 Par Jean-Baptiste Marie, France Bleu Azur

Walter Benitez sera-t-il le prochain gardien de but de la sélection Argentine ? Le portier de l'OGC Nice espère être appelé prochainement par le sélectionneur argentin Lionel Scaloni. En attendant, le robuste gardien travaille sans relâche et s'apprête à affronter Lyon ce dimanche soir (21h).

Walter Benitez a disputé 62 matchs sous le maillot de l'OGC Nice depuis son arrivée à l'été 2016
Walter Benitez a disputé 62 matchs sous le maillot de l'OGC Nice depuis son arrivée à l'été 2016 © AFP - VALERY HACHE

Nice, France

Il est l'épine dorsale de l'OGC Nice cette saison. Si le Gym n'a pas flanché quand ça allait mal, c'est en partie grâce à Walter Benitez (sous contrat jusqu'en 2020). Le gardien du club azuréen réalise des performances de haut-vol. Même s'il a encaissé quatre buts la semaine dernière à Lille (défaite 4-0), Benitez a évité aux siens de sombrer encore plus. Comme souvent d'ailleurs cette saison avec les Aiglons.

La première fois c'était contre... Lyon que le Gym affronte ce dimanche soir (21h) dans le cadre de la 24e journée de Ligue 1. Mis sur le banc par Vieira lors des trois premières journées -le coach lui préférant Yoan Cardinale-, Benitez a connu sa première titularisation de la saison au Parc OL le 31 août dernier. Décisif, héroïque, auteur d'une partie époustouflante, l'Argentin a permis à Nice de s'imposer 1-0 sur le terrain des Gones.

Meilleur gardien de la phase aller en Ligue 1

Le solide et grand portier niçois a rarement raté ses matchs par la suite. Il a affolé les statistiques. Fin décembre, à l'issue de la phase aller du championnat, Walter Benitez affichait le pourcentage le plus important d'arrêts. Il a aussi gardé sa cage inviolé pendant six matchs consécutifs, craquant contre Saint-Etienne (1-1) après 642 minutes d’invincibilité.

La sélection argentine comme objectif

Si Lionel Messi est indéboulonnable en sélection argentine, il n'en est pas de même pour le poste de gardien de but. Sergio Romero (31 ans, Manchester United) était blessé pour la Coupe du monde 2018 et n'est pas titulaire dans son club. Le vétéran Willy Caballero (37 ans, Chelsea) a disputé deux matchs en Russie avant de laisser sa place à Franco Armani (32 ans, River Plate) qui s'est incliné face aux Bleus (4-3) en huitièmes de finale du Mondial.

En novembre dernier lors du dernier match international de l'Argentine contre le Mexique, le sélectionneur Lionel Scaloni a titularisé dans la cage sud-américaine Géronimo Rulli (26 ans, Real Sociedad). C'est dans cette voie, celle de la jeunesse, du renouveau que le coach argentin devrait s'engager. Remplaçant pendant quatre mois dans son club, Rulli a retrouvé une place de titulaire depuis le début de l'année. Mais les performances de Walter Benitez (26 ans) en France font écho de l'autre côté de l'Atlantique notamment dans les médias.

International jeune, le Niçois rêve de retrouver le maillot de l'Albiceleste : "C'est un rêve. C'est un objectif personnel que j'ai. Je continue de travailler pour prouver que je peux y aller. J'espère toujours être convoqué. Porter le maillot de la sélection c'est un rêve pour moi." Pour l'instant, Walter Benitez n'a eu aucun contact avec le sélectionneur ou le staff argentin. La prochaine trêve internationale est fixée du 18 au 26 mars. Sera-t-elle celle d'un appel en sélection pour le gardien du Gym ?

  • Vivez le match Nice-Lyon, ce dimanche dès 20h30 sur France Bleu Azur