Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football

1/32e de finale de la Coupe de France : Loic Perrin veut "se rendre le match facile"

samedi 7 janvier 2017 à 13:35 Par David Valverde, France Bleu Saint-Étienne Loire

C'est l'heure de la reprise pour les Verts qui se déplacent dans le Nord ce dimanche après-midi pour les 1/32e de finale de la Coupe de France. Un duel face à Croix, joué non pas dans le stade de cette équipe de CFA mais au Stadium de Lille et ses 18 000 places. A vivre sur France Bleu en direct

Loic Perrin en stage en Espagne
Loic Perrin en stage en Espagne © Maxppp - Maxppp

Les Stéphanois ont préparé cette rencontre et la 2e partie de saison dans des conditions parfaites avec un stage de quatre journées pleines à Murcie dans le sud-est de l'Espagne avant de rejoindre le nord de la France sans passer par la case Saint-Étienne. L'ASSE aborde ces 32es de finale très prudemment puisque les Verts ont été sortis 9 fois sur leurs 15 dernières participation à ce stade de la compétition. Le point avec le capitaine de l'ASSE joint par téléphone en Espagne

Loic, faites nous rêver avec une petite carte postale de votre stage !

Le temps est magnifique. Il fait 20 degrés toute la journée donc pour travailler c'est un endroit idéal. On est très bien installés. Ca nous permet de travailler dans de bonnes conditions parcequ'on en a besoin avant cette deuxième partie de saison !

C'était un travail avant tout physique ?

Après cette petite coupure qui n'a pas été très longue il fallait remettre la machine en route. Donc on a travaillé physiquement et surtout tactiquement. Ca faisait un petit moment qu'on avait pas pu s'entrainer correctement. Donc on en profite. On va dire que depuis mi-novembre on ne s'était pas entrainé, on n'avait pas fait une séance collective où il y avait tout le monde. Les matches se sont tellement enchainés que c'était avant tout de la récupération. Là ça fait du bien de se retrouver sur le terrain pour travailler les automatismes qui nous fuient depuis un petit moment.

Est ce que vous en avez profité pour faire d'autres activités ? Faire ensemble autre chose que du foot ?

Non on s'est surtout entrainé. En même temps on est arrivé mardi. On a eu un moment de libre mercredi après-midi donc on a pu se promener dans la ville à côté. Mais on s'est surtout entrainé : deux fois mardi, deux fois jeudi. Ce vendredi comme on se rapproche du match c'était un peu plus tranquille. On s'est donc surtout retrouvé sur les terrains.

Dimanche il y a cette entrée en lice en Coupe de France. Sur les 15 dernières participations, 9 éliminations en 32e de finale. C'est le match piège par excellence ?

Complètement et on l'a vu l'année dernière à Raon-l'Étape où on est passé pas loin de la catastrophe. On gagne au tirs au but mais ce sont des vrais matches de Coupe de France. Quand on rencontre des équipes d'amateurs, en général ils jouent le match de leur vie. On sait à quoi s'attendre. Ca va être un match difficile et j'espère qu'on va se le rendre facile. On va l'aborder comme un match contre professionnels. On s'est bien préparé et j'espère que ca va porter ses fruits et qu'on va bien attaquer le premier match de l'année. On s'est surtout penché sur nous car le plus important c'est de savoir ce que nous allons faire. L'adversaire on aura des informations mais le principal c'est nous.

La saison dernière à Raon-l'Etape vous vous êtes blessé. Ces matches de reprise peuvent être compliqués physiquement.

Je me rappelle que le terrain était très compliqué alors ça n'aide pas. En général le terrain à Villeneuve d'Asq a toujours été très bon donc j'espère que ce sera encore le cas. En tout cas physiquement on a bien travaillé cette semaine pour être prêt dimanche.