Football

Lorient - Bordeaux : les Girondins doivent gagner au Moustoir pour y croire

Par Arnaud Carré et Stéphane Hiscock, France Bleu Gironde samedi 20 mai 2017 à 7:10

Jérémy Toulalan et Bordeaux se déplacent à Lorient pour gagner.
Jérémy Toulalan et Bordeaux se déplacent à Lorient pour gagner. © Maxppp - MaxPPP

Ce samedi (21h), les Bordelais bouclent une saison qui aura marqué leur retour aux affaires. Et comptent jouer jusqu'au bout leur petite chance d'arracher la cinquième place dans leur duel à distance avec Marseille.

Depuis le nul (1-1) concédé dimanche dernier face aux Olympiens, Bordeaux n'a plus la main. Avec un point de retard, les joueurs de Jocelyn Gourvennec doivent compter sur un faux pas de l'OM qui reçoit Bastia. Et dans le même temps, aller s'imposer dans le Morbihan où Lorient, présent dans l'élite depuis 2006, joue sa saison. Les deux équipes s'étaient affrontées début août en amical à Sarzeau. Elles se retrouvent pour une "der" sous tension.

L'entraîneur, qui y a fait toutes ses classes de footballeur depuis l'âge de cinq ans, assure ne pas avoir d'états d'âme. "On n'est pas responsable de la situation de Lorient, ils jouent toute leur saison sur un dernier match comme Bastia, comme Nancy, Caen ou Dijon. L'issue du match décidera de leur avenir : Ligue 1 ou Ligue 2. Mais c'est pour nous secondaire, ce match impactera notre classement et on veut finir cinquième, donc il faut le gagner. J'ai toute ma famille qui vit à Lorient, j'y ai plein d'amis mais il ne faut pas tout mélanger, on va tout donner pour gagner."

Jocelyn Gourvennec : "On veut finir cinquième"

Après la déception du weekend dernier, Bordeaux aura-t-il les ressources mentales suffisantes ? Son entraîneur n'en doute pas. "Le groupe répond bien, il y avait beaucoup d'envie cette semaine. On sait que c'est Marseille qui a la main mais on va faire ce qu'on a à faire et on fera les calculs après le match."

Ligue Europa ou pas ?

Le milieu de terrain Younousse Sankharé n'imagine pas laisser filer ce dernier match même si les chances sont faibles. "De la motivation et de l'énergie, il y en aura. Pas de calculs à faire. Il faudra gagner ce match-là. En attendant un faux pas de Marseille."

Younousse Sankharé estime que la saison girondine est d'ors et déjà réussie. - Radio France
Younousse Sankharé estime que la saison girondine est d'ors et déjà réussie. © Radio France - Justine Hamon

Younousse Sankharé : "De la motivation et de l'énergie"

Alors 6ème ou 5ème ? La Ligue Europa dès samedi soir ? Samedi prochain par ricochet si le PSG gagne la finale de la coupe de France ? Ou pas de retour sur la scène européenne ? Ces questions n'ont pas l'air de perturber plus que celà un Bordeaux qui a repris goût à l'ambition depuis janvier. Et qui selon Jocelyn Gourvennec a posé des bases pour l'avenir.

"Il faut un peu de temps. Nice est sur un cycle de cinq ans, ça compte. Nous on est sur une première année avec un nouveau staff et de jeunes joueurs qui émergent. On va travailler pour s'améliorer. la qualité et l'état d'esprit sont là. la vision que j'ai sur l'effectif et ce que je veux faire est très claire. Après les moyens seront ce qu'ils seront mais on va faire des choses cohérentes."

Les Girondins ont donc 90 minutes, les dernières, pour tout donner, ne rien regretter et offrir à leur gardien Cédric Carrasso, non conservé, la sortie qu'il mérite.