Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football

Louis Nicollin : "René Girard a dit non à mon fils"

lundi 25 janvier 2016 à 20:06 Par Benjamin Rieth, France Bleu Hérault

Louis Nicollin, le président du MHSC, était l'invité du Club Sers lundi soir sur France Bleu Hérault. L'homme fort du club de foot montpelliérain admet qu'il aurait bien aimé voir René Girard revenir entraîner le club. Un défi que l'ancien coach du MHSC a refusé pour le moment.

René Girard ne viendra pas à Montpellier d'après Louis Nicollin
René Girard ne viendra pas à Montpellier d'après Louis Nicollin © Maxppp

Montpellier, France

Louis Nicollin ne s'en est pas caché dans le Club Sers.  "René Girard, c'est le souhait de mon fils , c'est aussi le mien". Il a donc laissé son fils, Laurent Nicollin, le président délégué du club, appeler l'ancien entraîneur de Montpellier pour lui demander de revenir. Sans succès pour le moment. "René Girard ne ferme pas la porte à Montpellier, mais il ne se sent pas de reprendre le club" a expliqué Louis Nicollin.

Baills et Martini continue à la tête de l'équipe 

A-t-il suffisamment insisté ? "René Girard a dit non à mon fils, je ne vais pas ré-enchaîner derrière", raconte le président du club qui avoue à demi-mot regretter ne pas avoir appelé lui-même l'ancien coach. Et attention, pas question de froisser René Girard : "Je ne dis pas que René Girard ne veut pas revenir parce qu'il n'aime pas le MHSC". 

En attendant, c'est le duo Pascal Baills / Bruno Martini qui va continuer à entraîner le club. "La mayonnaise ne prend pas avec Baills et Martini, c'est vous qui le dites ! Attendons", essaye de rassurer le président qui n'oublie pas les supporters : "Je dis bravo aux supporters ! Pour eux , on n'a pas le droit de descendre".